Twist à Saint-Tropez

Twist à Saint-Tropez est une chanson créée par le groupe Les Chats Sauvages. Elle figure en octobre 1961 sur leur premier 33 tours - 25 cm et elle est aussi éditée sur le EP 45 tours Pathé EA 569 en avril 1962.

Pour les articles homonymes, voir Tropez.

Alors qu'ils recherchent une 10e chanson pour clôturer en septembre 1961 l'enregistrement de leur premier album aux studios Pathé Marconi de Boulogne, les Chats en pause repos entendent une musique des jazzmen Guy Lafitte et Martial Solal, en répétitions dans un studio voisin, improvisant sur un thème inconnu qui balance. Dotée par la suite de paroles écrites par André Salvet, adaptée en rythmique rock et jouée en accompagnement sur des riffs de guitare à la Chuck Berry exécutés par John Rob à la guitare solo, cette chanson allait devenir la plus célèbre création des Chats Sauvages, un morceau emblématique de son époque et du rock français en général qui passe de temps en temps sur les ondes radio.

Dick Rivers témoigne : « Cette chanson je ne l'aimais pas. Si j'avais su quelle deviendrait aussi célèbre en faisant connaitre ce village au monde entier… Nous n'avons jamais reçu de médaille ni courrier de remerciements de la municipalité… »

Elle est notamment incluse dans le livre La Discothèque parfaite de l'odyssée du rock, publié par Gilles Verlant en 2006, au sein d'une liste de 3 000 standards du rock[1].

À signaler d'étranges ressemblances avec l'instrumental de jazz Kukie Bird de Ray Anthony, paru en 1960 sur l'album Like Wild[2],[source insuffisante].

Reprises

La chanson a été reprise notamment par « Au Bonheur des dames » sur l'album Twist en 1974, et par le groupe belge Telex qui en fit un succès inattendu de musique synthpop en 1978.

Références

  1. Gilles Verlant, La discothèque parfaite de l'odyssée du rock, Hors Collection, (ISBN 978-2-258-08007-2)
  2. « Ray Anthony - Like Wild! », sur Discogs (consulté le 26 août 2017)
  • Portail des années 1960
  • Portail de la musiquesection Chanson
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.