Un homme à la hauteur

Un homme à la hauteur est un film français réalisé par Laurent Tirard, sorti en 2016. Il s'agit d'une reprise du film argentin Corazón de León (es) de Marcos Carnevale (es).

Un homme à la hauteur
Réalisation Laurent Tirard
Scénario Laurent Tirard
Grégoire Vigneron
Acteurs principaux
Sociétés de production VVZ Productions
Gaumont
Creative Andina
Scope Pictures
Pays d’origine France
Genre comédie
Durée 98 minutes
Sortie 2016

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Synopsis

Diane est une très belle femme et une brillante avocate, dotée d'une forte personnalité. Malheureuse dans son mariage, elle est divorcée et est désormais enfin libre de rencontrer l’homme de sa vie. Un jour, un certain Alexandre l'appelle car il a retrouvé le téléphone portable perdu par Diane. L'homme est courtois, drôle, cultivé. Diane tombe immédiatement sous le charme. Ils prennent alors rendez-vous. Mais il y a un problème. Alexandre mesure 1,36 m.

Fiche technique

 Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Distribution

  • Jean Dujardin : Alexandre
  • Virginie Efira : Diane
  • Cédric Kahn : Bruno, l'ex de Diane, également son associé
  • Stéphanie Papanian : Coralie, l'assistante
  • César Domboy : Benji, le fils unique d'Alexandre
  • Manoëlle Gaillard : Nicole, la mère de Diane
  • Edmonde Franchi : Monique, l'employée de maison dépressive d'Alexandre
  • Bruno Gomila : Philippe, le compagnon malentendant de Nicole
  • Eléa Clair : l'assistante d'Alexandre
  • Myriam Tekaïa : Stéphanie
  • François-Dominique Blin : Sébastien
  • Jean-Michel Lahmi : le passant qui heurte Alexandre
  • Laurent Tirard : le Finlandais qui a réussi
  • Adonis Danieletto : collaborateur d'Alexandre
  • Maria Laborit : Christine, amie de Nicole

Production

Genèse et développement

Le scénario s'inspire du film brésilo-argentin Corazón de León (es) réalisé par Marcos Carnevale (es) et sorti en 2013[2]. La productrice Vanessa Van Zuylen approche alors le réalisateur-scénariste Laurent Tirard. Ce dernier n'était au départ pas très emballé par le projet mais a tout de même regardé l'original par politesse. Il raconte : « Sauf que le lendemain matin, en le voyant, j’ai été cueilli par ce film. Il y avait là un vrai sujet, fort, audacieux, inattendu et j’ai tout de suite vu dans cette comédie un vrai potentiel émotionnel [2]. »

Distribution des rôles

Jean Dujardin a accepté le rôle vingt-quatre heures seulement après avoir lu le scénario[2].

Tournage

Le tournage a été assez secret et aucune image de Jean Dujardin n'a été révélée avant la bande-annonce[2].

De nombreux trucages et effets spéciaux ont été nécessaires pour réduire la taille de Jean Dujardin. Le réalisateur Laurent Tirard explique ainsi que « ça allait de choses aussi simples que de mettre Jean à genoux, en le cadrant au niveau des épaules ou de forcer les perspectives, en le mettant plus loin pour qu’il paraisse plus petit » à des méthodes plus compliquées comme « cette scène dans le bureau où Jean, interrompu par Cédric, devait sauter du fauteuil. Pour ce plan, il a fallu surélever toute la pièce de 40 cm sauf la partie sur laquelle Jean atterrissait »[3].

Les acteurs ont par ailleurs joué certaines scènes devant des fonds verts, comme le raconte Virginie Efira : « Je pense notamment aux fonds verts auxquels on n’est pas si habitués en France ou à ces scènes en pied où l’on ne devait pas se regarder dans les yeux. Moi je fixais son bouton de chemise et lui regardait un nuage au-dessus de ma tête pour s’adresser à moi ». Par ailleurs, un homme d'un mètre quarante a servi de doublure à Jean Dujardin[2].

Un homme d'1,47 m, Brice Simien Baron, a été la doublure de Jean Dujardin pour toutes les scènes de dos. Il était tous les jours sur le plateau du film et a pu partager son expérience éclairée sur les situations du film[3],[4].

Lieux de tournage

source : générique

Accueil

Réception critique

Box office

Le film totalise 696 909 entrées à la fin de son exploitation en France[1] et 444 839 entrées à l'international[5].

Diffusion télévision

Le film est diffusé le 31 janvier 2019 sur M6[6]. Il réunit 2,819 millions de téléspectateurs, soit une part de marché de 12,7%[7].

Autour du film

  • L'avion qui assure le largage des parachutistes au début du film est un Pilatus PC-6/B2-H4 (c/n 915 - 1996)[8] immatriculé F-GVTF, qui revêt les couleurs de la FFP.
  • Le largage du parachutiste en fin de film est réalisé par un Cessna 206 immatriculé F-HGAZ (c/n U206-05584)[9].

Notes et références

Liens externes

  • Portail du cinéma français
  • Portail des années 2010
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.