Une femme sans histoires

Une femme sans histoires (titre original : The Quiet Woman) est un roman de science-fiction de l'écrivain britannique Christopher Priest publié au Royaume-Uni en 1990[1] et en France en 1991[2].

Une femme sans histoires
Auteur Christopher Priest
Pays Royaume-Uni
Genre Roman
Science-fiction
Version originale
Langue Anglais britannique
Titre The Quiet Woman
Éditeur Bloomsbury
Lieu de parution New York
Date de parution
ISBN 978-0747505877
Version française
Traducteur Hélène Collon
Éditeur Denoël
Collection Présences
Lieu de parution Paris
Date de parution
Type de média Livre papier
Nombre de pages 312
ISBN 978-2207239223

Résumé

Alice Stockton est une femme sans histoires jusqu'au jour où son cinquième livre est confisqué par le gouvernement dans le cadre d'une censure visant à empêcher la publication d'ouvrages mettant en danger la sécurité de l'État. Quelques jours plus tard, une amie et voisine dont elle planifiait de relater la vie dans son prochain livre est assassinée. Réalité et fantasmes vont alors se mêler alors qu'Alice entreprend des recherches sur le passé de sa voisine ainsi que sur les raisons de la censure de son livre.

Notes et références

  1. (en) « Bibliography: The Quiet Woman », sur Internet Speculative Fiction Database (consulté le 19 décembre 2013)
  2. « Une femme sans histoires » sur le site NooSFere (consulté le ).

Bibliographie

Liens externes

  • Portail de la littérature britannique
  • Portail de la science-fiction
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.