Union sportive madinet El Harrach

L'Union sportive madinet El Harrach (arabe الإتحاد الرياضي لمدينة الحراش), couramment abrégé en USM El Harrach ou encore USMH, est un club de football algérien basé dans le quartier d'El Harrach à Alger. L'USMH a été créé officiellement en 1935 sous le nom Union sportive madinet Maison-Carrée (USMMC).

USM El Harrach
Généralités
Nom complet Union Sportive Madinet El Harrach
Surnoms USMH
Essafra
Les Jaunes
El Madrasa El Harrachia (L'école Harrachi)
Noms précédents Union sportive Musulmane de Maison-Carrée (USMMC)
(1935-1977)
Union sportive Manadjem El Harrach
(1977-1989)
Fondation 1935
(85 ans)
Statut professionnel Depuis 2010
Couleurs Jaune et noir
Stade Stade du 1er-Novembre-1954 "Stade Lavigerie"
(10 000 places)
Siège 01, rue des Bibans
16200 El Harrach, Alger
Championnat actuel Ligue 2
Président Mohammed Laïb
(depuis 2017)
Entraîneur Chérif Hadjar
Palmarès principal
National[1] Championnat d'Algérie (1)
Coupe d'Algérie (2)

Maillots

Domicile
Extérieur
Neutre

Historique

Premières saisons post-indépendance

Après sa participation dans les championnats de 1962-1963, puis celle de 1963-1964, l'USMMC n'a pas pu accéder en première division et a joué en deuxième division lors de la saison 1964-1965, puis elle galérait en division inférieure, jusqu'à l'année 1975 où l'équipe accède en D1 à partir de la saison 1975-1976. Elle ne la quitte pas jusqu'en 1999.

Premier titre en 1974 avec la Coupe d'Algérie

L'équipe de l'USMMC gagne son premier titre national en 1974, à l'occasion de la finale de la Coupe d'Algérie contre la WA Tlemcen dans une finale historique car remportée pour la première fois par un club de deuxième division. Avec des joueurs de renommée tels que Selmi, Tahar, Belabed, Hamoui, Kabri, Mokore, Sébia, Chenafi, Hadjeloun, Zitoun, Benahmed dit Abdelkader boulahya, Lahcen ; Benahmed était l’auteur du but qui a permis à l'USMMC de remporter la Coupe d'Algérie.

La grande équipe des années 1980-90

L'USM El Harrach réalisa lors de ces années de grandes performances. En 1984,sous la houlette de l'entraîneur Mokhtar Belabed elle se classe vice-championne derrière le GC Mascara de Lakhdar Belloumi avec un point de moins.

En 1987, l'équipe parvient à gagner son deuxième titre en Coupe d'Algérie en battant en finale le JS Bordj Menaïel par 1 but à 0.

En 1992, le club réussit encore à se classer second en championnat, derrière le champion MC Oran d'Abdelhafid Tasfaout.

Sur le plan international, toujours avec comme entraîneur Mokhtar Belabed l'équipe participe à la Coupe des clubs champions arabes de football de 1985 en Irak et termine vice-championne.

1998 : premier titre de Champion d'Algérie

En 1998, le championnat d'Algérie était composé de 2 groupes et les deux leaders s'affrontaient en finale, l'USM El Harrach remporte son premier et unique titre de Champion d'Algérie en battant en finale l'USM Alger.

Dans un match à rebondissements, l'USMH perdait 2 à 0 après 65 minutes de jeu et a même raté un penalty en première période, mais réussit à renverser la vapeur et à marquer 3 buts bien que l'USMA rata l'égalisation sur penalty en fin de partie.

L'équipe de l'USMH était composée de Diab, Yahia, Oueld Mata (GB), Kasri , Kerrache, Kabri, Fekkid, Lounici (Cap.), Benaissi, Benchikha, Meraga(rahem faycal)(Boutaleb).

Maillot intérieur
maillot extérieur
Tenue de l'USMH lors de la finale de 1998.

1999-2008 : Traversée du désert en D2

Lors de la saison 1998-1999, l'équipe ne réussit pas à se maintenir en D1 et se voit reléguée pour la première fois depuis son accession en 1975. La saison suivante, l'équipe se classe troisième en D2 et revient en D1 pour la saison 2000-2001, mais dès son retour, l'équipe ne peut garantir sa survie en D1 et se voit encore une fois retourner à l'enfer de la D2 mais cette fois pour longtemps (7 ans).

2008-2014 : L'ère Charef

Charef en 2014 a Bologhine

Au terme de sept années passées en deuxième division depuis 2001, l'USMH fait son retour parmi l'élite du football algérien dans des conditions controversées en raison, notamment, de l'affaire RCK-FAF. Le club, dirigé depuis 2007 par le revenant Mohamed Laïb, nomme Boualem Charef à la tête de sa barre technique.

Pour leur première saison en D1 depuis 2001, les Jaune et Noir parviennent à se maintenir sans trop de soucis dans un championnat remanié avec 17 clubs participants. En Coupe d'Algérie, l'USMH est sorti dès le premier tour par l'ES Sétif.

Après cela, l'équipe réussit à se maintenir toute en produisant du beau jeu, notamment grâce à la stabilité du banc et à la politique de l'équipe qui se base sur des jeunes joueurs formés ou recrutés des petits clubs d'Algérie. En cette période, le club réussit à arriver lors de la saison 2010/2011 en finale de la Coupe d'Algérie perdue face à la JS Kabylie, et à se classer encore une troisième fois deuxième en championnat lors de la saison 2012/2013 à 2 points du vainqueur l'ES Sétif.

2014-2016 : Retour de Charef, départ de Laïb

Après le début difficile de la saison pour les harrachis et le départ de l’entraîneur Charef, l'équipe a pu se surpasser en gérant les matchs de championnat avec beaucoup de succès, grâce à la continuité dans la politique de formation de jeunes prônée par le nouvel entraîneur Abdelkader LIaiche mélangé aux qualités des joueurs d'expériences, le club se maintient au milieu du classement.

Cette ère ne durera pas beaucoup, car après le nul concédé à domicile face à l'USM Alger (0-0) lors de la 20e journée, l’entraîneur Laiche est obligé de démissionner en laissant l'USMH à la 7e position. Boualem Charef revient début mars et prend les commandes de l'équipe après avoir passé 5 mois au MC Alger, puis 2 mois à l'USM Bel Abbès[2]. L'USMH termine le championnat en beauté mais rate de peu le podium lors de dernières journées, elle finit 4e au classement général.

2016-2019 : Instabilité et relégation en Ligue 2

L'USMH a passé 2 saisons difficiles en Ligue 1, surtout celle de 2017-18 avec des nombreux problèmes administratifs et le bras de fer opposant les emblématiques traditionnels dirigeants de l'équipe, ce qui a conduit à une instabilité sur tous les plans menant à la relégation du club en Ligue 2 après 10 ans passés en élite.

Résultats sportifs

Palmarès

Compétitions nationales Compétitions internationales

Palmarès des jeunes

Espoir

Junior

Cadets

Classement en championnat par année

l'USMH en 2015 a Bologhine

Bilan sportif

mise à jour fin 2016-17 (manque saison 1967-68, 1968-69, 1969-70, 1970-71, 1972-73, 1973-74, 1974-75, 2001-02)

Nationale SaisonsTitres JGNP BpBcDiff Points
Ligue 1 341 1020363226331 1007952+56 1538
Ligue 2 (10 sur 14)1 3001477479 398262+136 556
Division 3 (1 sur 5)1 227411 2741-14 40
Critérium d'Honneur (1962-63) 10 181044 4818+20 42
Division d'Honneur (1963-64) 10 3091110 4041-1 59
Total Général (47 sur 55)3 1390536319435 15201314+197 2235

Résultats en Coupe d'Algérie par saison

Bilan sportif, records et distinctions

Participations internationales

Parcours de l'USM El Harrach en coupe d'Algérie

Saison Tour Matchs Résultats
1962-63???
1963-641/64 finaleSC Affreville2-0
1964-651/16 finaleMC Alger4-0
1965-66???
1966-67???
1967-68???
1968-691/32 finaleOM Saint Eugène1-0
1969-701/16 finaleJSM Tiaret1-0
1970-71???
1971-72???
1972-731/16 finaleUSM Alger2-1
1973-74VainqueurWA Tlemcen1-0
1974-751/8 finale??
1975-761/32 finaleMC Alger2-0
1976-77???
1977-78???
1978-791/4 finaleJE Tizi Ouzou2-0 a.p
1979-80???
1980-811/4 finaleUSM Alger1-0
1981-821/4 finaleCS DNC Alger0-0 t.a.b 3-1
1982-831/2 finaleASM Oran2-1
1983-841/16 finaleCSU Oran0-0 t.a.b 4-1
1984-851/8 finaleGC Mascara0-0 t.a.b 3-2
1985-861/32 finaleRC Kouba1-1 t.a.b 6-5
1986-87VainqueurJS Bordj Menail1-0
1987-881/2 finaleCR Belcourt2-1
1988-891/8 finaleMC Oran2-1
1989-90N.JN.JN.J
1990-911/8 finaleES Sétif1-1 t.a.b 5-4
1991-921/8 finaleNA Hussein Dey2-0
1992-93N.JN.JN.J
1993-941/8 finaleUSM Blida1-0
1994-951/16 finaleCR Belouizdad2-1
1995-961/32 finaleES Sétif1-0
1996-971/32 finaleWA Tlemcen3-0
1997-981/8 finaleUSM Annaba1-0
1998-991/32 finaleMB Tlidjène1-0 a.p
1999-001/16 finaleUSM Alger1-0
2000-011/32 finaleAS Aïn M'lila1-0
2001-021/32 finaleIRBK El Khechna2-2 t.a.b 4-3
2002-031/16 finaleCR Belouizdad1-0
2003-041/32 finaleMC Oran3-1
2004-051/16 finaleMC Oran2-0
2005-061/16 finaleCA Bordj Bou Arreridj2-2 t.a.b 3-1
2006-071/64 finaleMO Bejaia0-0 t.a.b 6-5
2007-081/64 finaleRC Kouba1-0 a.p
2008-091/32 finaleES Sétif1-0
2009-101/32 finaleJSM Bejaia6-2
2010-11FinalisteJS Kabylie1-0
2011-121/2 finaleES Sétif3-2
2012-131/8 finaleUSM Alger1-0
2013-141/32 finaleRC Arbaa2-1 a.p
2014-151/16 finaleUSM Alger2-0
2015-161/8 finaleUS Tébessa1-0
2016-171/8 finaleCABBA1-0
2017-181/16 finaleUS Biskra1-0
2018-191/8 finaleParadou AC3-0
2019-201/32 finaleES Guelma0-0 t.a.b 4-1

Statistiques Tour atteint

l' USM El Harrach à participer en 55 édition, éliminé au tours régionale 03 fois et atteint les tours finale 43 fois.

Édition 1er tour 2e tour 3e tour 4e tour 64e de finale 32e de finale 16e de finale 8e de finale Quart de finale Demi-finale Finale Champion
55 ----02 12111103030102

Identité du club

Couleurs

Les premières couleurs fondatrices de l'USM El Harrach étaient le Vert, Rouge et Blanc symbole du nationalisme révolutionnaire algérien lors de l'époque coloniale, ces couleurs seront gardées après l'indépendance de l'Algérie jusqu'au 1977, date à laquelle le club change de dénomination ainsi que de couleurs pour passer au Jaune et Noir à l'occasion de la réforme sportive de l'époque, et son association avec le Sonarem (société nationale de recherche et d'exploitation minière). Ces couleurs ont donné un surnom au club : les jaune et noir toujours utilisées jusqu'à aujourd'hui.

Historique des noms

Lorsque le club naquit officiellement lors de l'année 1935, il adopta le nom de Union Sportive Musulmane de Maison-Carrée et porta les couleurs de l'emblème national : vert, blanc et rouge. C'est donc avec ce nom et ces couleurs que l'équipe évolua durant l'époque coloniale pendant près de vingt un ans entre les années 1935 et 1956. À l'indépendance du pays, le club garda le même nom et les couleurs jusqu'en 1977.

Vers la fin de l'année 1977 une réforme sportive eut lieu car voulu par le ministère de la Jeunesse et des Sports, afin de donner aux clubs de l'élite une bonne assise financière leur permettant de se structurer de manière professionnelle (en ASP qui signifie Association sportive de performances). Le but était donc qu'ils aient une autonomie totale de gestion avec la création de leur propre centre de formation. Pour cela beaucoup de clubs durent sacrifier leurs noms et les renommer suivant le principal sponsor. On a ainsi pu voir apparaître dans certaines noms de clubs la lettre P des pétroliers de la Sonatrach sponsoriser le MC Alger, le MC Oran et l'ES Sétif, renommés MP Alger, MP Oran et EP Sétif. De même la Sonelgaz, avec le K de Kahraba (gaz), sponsorisa la JS Kabylie, qui abandonna son nom de Jeunesse sportive de Kabylie en Jamiat Sari' Kawkabi, ou l'USM Alger, renommée USK Alger. Mais aussi la CNAN (Compagnie national algérienne de navigation) avec le M de Milaha (signifiant navigateur) qui sponsorisa le Nasr athlétique Hussein Dey devenu Milaha Athlétique de Hussein Dey, et bien d'autres encore.

L'USMMC va être parrainé par la société nationale des mines SONAREM ce qui induit le changement de son nom qui devient Union sportive Manadjem El Harrach ou USMH (Union sportive mineure de Maison-Carrée), et de ces couleurs qui passent au jaune et noir.

Union sportive musulmane de Maison-Carrée
1935–1977
Union Sportive Manadjem El Harrach
1977–1989
Union sportive de la Médina d'El Harrach
Depuis 1989

Maillots portés par le club

Principaux maillots utilisés par l'USM El Harrach à travers l'histoire.







Personnalités du club

Joueurs emblématiques

Karim Hendou en 2015 sous le maillot de l'USM El Harrach
Abdelmoumene Djabou, ancien joueur de l'USMH

Entraîneurs

  • Mustapha Heddane (Champion avec l'USMH en 1998)
  • Abdelkader Bahmane (Vainqueur de la Coupe d'Algérie avec l'USMH en 1974)
  • Mokhtar Belabed (Vice-champion d'Algérie avec l'USMH en 1984 et finaliste de la coupe arabe des clubs champions avec l'USMH 1985 en Irak)
  • Dan Anghelescu
  • Brahim Ramdani
  • Said Hadj Mansour
  • Boualem Charef
  • Noureddine Saâdi
  • Younès Iftissen
  • Azzedine Aït Djoudi
  • Khaled Lounici
  • Abdelaziz Bentifour

Présidents

Liste des présidents de l'USM El Harrach
No  Nom Période
1 Kherroubi Benaïssajanv. 1935 - juil. 1935
2 Ben Allègue Lakhtajuil. 1935 - janv. 1936
3 Sahraoui Rabah4 janv. 1936 - ????
4 Ould Abderahmane Bouïde
5 Guenfoud Abdelkader
6 Benyoucef Abdelkader
7 Mefnoune
8 Benamar Boualem
9 Chache M'hamed
10 Rachid Chergou????-1968
11 Abdelkader Mana (1)1968-1977
12 Oubraham1977-1989
13 Abdelkader Mana (2)1989-1991
14 1991-1994
15 Ahmed Kabri (1)1994-1997
16 Mohammed Laïb (1)1997-1999
17 Ahmed Kabri (2)2000-2001
18 Abdelkader Mana (3)2001-2004
19 Meziane Lefki2004-2006
20 Fethi Oubaïdi2006-2007
21 Mohammed Laïb (2)2007-2015
22 Abdelkader Mana (4)2015-2017
23 Fayçal Bensemra2017
24 Mohammed Laïb (3)Depuis 2017

Effectif professionnel actuel

Mise à jour: 22 janvier 2019.

Effectif de l'USM El Harrach de la saison 2018-2019
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[3] Nom Date de naissance Sélection[4] Club précédent
16 G Belhani, AbderaoufAbderaouf Belhani 26/11/1986 (33 ans) JSM Béjaïa
1 G Mecheri, MehdiMehdi Mecheri 11/08/1996 (23 ans) Formé au club
999 G Mouaici, AbdelhakAbdelhak Mouaici 28/07/1991 (28 ans) RC Boumerdes
999 D Benabderahmane, FarèsFarès Benabderahmane 10/08/1987 (32 ans) USM Bel Abbès
999 D Abdat, FayçalFayçal Abdat 20/08/1986 (33 ans) MC Oran
999 D Mouhli, YanisYanis Mouhli 05/02/1995 (25 ans) MO Béjaïa
999 D Ben Braham, SofianeSofiane Ben Braham 01/02/1990 (30 ans) ASM Oran
999 D Azemani, Mohamed AmineMohamed Amine Azemani 27/11/1994 (25 ans) Olympique de Médéa
27 D Chenoufi, HocineHocine Chenoufi 20/07/1991 (28 ans) Ghali Club de Mascara
999 D Yaghni, MohamedMohamed Yaghni 26/02/1988 (32 ans) US Biskra
999 D Hamidi, KamelKamel Hamidi 01/05/1996 (23 ans) Olympique de Médéa
7 M Benaldjia, BillelBillel Benaldjia 23/08/1988 (31 ans) USM Bel Abbès
999 M Boumechra, RédaRéda Boumechra 03/06/1997 (22 ans) USM Alger
999 M Benouis, OussamaOussama Benouis 05/05/1995 (24 ans) ASM Oran
999 M El Hendi, DahouDahou El Hendi 20/08/1993 (26 ans) Formé au club
999 M Djarbou, AbdelhakimAbdelhakim Djarbou 21/03/1990 (30 ans) JSM Béjaïa
999 M Benamara, AbdelhafidAbdelhafid Benamara 01/10/1995 (24 ans) MC Oran
999 M Selama, KheireddineKheireddine Selama 11/12/1987 (32 ans) AS Aïn M'lila
10 M Aouad, Mohamed El AmineMohamed El Amine Aouad 20/09/1984 (35 ans) MC Oran
9 M Kherbache, Mohamed IsmailMohamed Ismail Kherbache 01/07/1990 (29 ans) USM Bel Abbès
999 M Naïli, BillalBillal Naïli 15/06/1986 (33 ans) Ghali Club de Mascara
24 M Medane, YacineYacine Medane 28/02/1993 (27 ans) WA Boufarik
14 M Mostefaoui, Sid AliSid Ali Mostefaoui 23/01/1995 (25 ans) JS Hai Djebel
999 A Khiter, Mohamed AmineMohamed Amine Khiter 27/02/1991 (29 ans) Olympic Moustakbel Arzew
999 A El Amali, AmineAmine El Amali 29/04/1988 (31 ans) NA Hussein Dey
999 A Ikhlef, YacoubYacoub Ikhlef 26/08/1998 (21 ans) Formé au club
999 A Hachem, NoureddineNoureddine Hachem 24/05/1989 (30 ans) RC Relizane
35 A Layati, DjalilDjalil Layati 10/03/1997 (23 ans) Formé au club
13 A Fekih, MounirMounir Fekih 20/04/1993 (26 ans) Formé au club
Entraîneur(s)

Chérif Hadjar

Entraîneur(s) adjoint(s)

Mohamed Rahem

Lotfi Boudra

Bagdad Belarbia

Entraîneur(s) des gardiens

Abderrahmane Azzouz

Housseyn Abrous


Légende

Structures du club

Infrastructures

Stade du 1er Novembre 1954

Connu sous le nom de stade de Lavigerie, il est rebaptisé stade du 1er-Novembre-1954 date de déclenchement de la révolution algérienne au lendemain de l'indépendance. Le stade situé dans le quartier d'El Mohammadia à El Harrach, faisant désormais partie de la commune d'El Mohammadia, a une capacité de 10 000 places, ce stade est le lieu des matches et d'entrainements.

Stade de Baraki

Prochainement l'USMH devrait accueillir ses matchs à domicile dans le Stade de Baraki situé à Baraki dans la périphérie d'El Harrach, ce stade est doté d'une capacité allant jusqu'à 50000 spectateurs.

Direction

Depuis le 22 décembre 2017, l'USM El Harrach est géré par un directoire composé de trois membres (Mohammed Laïb, Djaafar Bouslimani, Nasreddine Baghdadi) et présidé par M.Laïb.

Culture populaire

Rivalités

USMA-USMH a Bologhine en 2014
USMH-JSK a El Harrach en 2012

Le club cher à la ville populaire d'El Harrach, détient une grande rivalité avec les clubs des autres quartiers algérois tels que le NA Hussein Dey, le RC Kouba, sans oublier les rivalités avec clubs du championnats notamment l'USM Blida, l'ASO Chlef, le WA Tlemcen et l'ASM Oran.

L'école Harrachi

L'école de football de l'USM El Harrach à formé de nombreux joueurs professionnel algériens tels que Hakim Medane, Khaled Lounici, Abdelkader Meziani ou Mohamed Rahem, tous des meneurs de jeu qui ont fait les beaux jours de leurs époques.

Supporters

L'USM El Harrach est un des clubs les plus populaires du pays, Les Harrachis sont appelés "الكواسر" (Les Destructeurs), connus pour leur chauvinisme ils sont considérés parmi les meilleurs galeries d'Algérie et du Monde Arabe. La moyenne d'affluence des supporters est de plus de 10000 supporters par match vu la faible capacité du Stade du 1er-Novembre-1954 (Alger) mais le public harrachi a réussi a dépassé plusieurs fois ce nombre lors des grands événements comme lors de la finale de la Coupe d'Algérie de football 2010-2011 où 65000 "Kawassir" ont été présents pour soutenir leur équipe.

Les fiefs harrachis

La quasi-totalité des habitants de la ville d'El Harrach chérissent l'USMMC et parmi les quartiers connus de leur engouement pour le club jaune et noir nous citons "Belfort", "Lavigerie", "PLM", "La Glaciére" , "Baraki", "Les Eucalyptus", "Oued Smar" et "Bachdjerrah" mais aussi des régions excentrées d'El Harrach tel "Sour El Ghozlane".

Clubs Amis

Groupe de supporteurs

Supporteurs de l'USMH en 2010 au stade 1er novembre

Les groupes officiels de supporteurs :

Nom Abréviation Date de création Emplacement du stade
Ultras Indienne Und 2010 Grinta Curva
Ultras Gigante GialloUGG2012Grinta Curva
Ultras Yellow CastleUYC2012Grinta Curva

Sponsors

Pour la saison 2017-2018 l'USMH a pour sponsors :

Notes et références

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. http://www.footalgerien.com/boualem-charef-revient-a-el-harrach/
  3. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  4. Seule la sélection la plus importante est indiquée.

Liens externes

  • Portail du football
  • Portail de l’Algérie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.