Unité de planification et d'alerte rapide

L’unité de planification de la politique et d'alerte rapide (UPPAR) a été créée par le traité d'Amsterdam au sein du Secrétariat général du Conseil de l'Union européenne. Celle-ci a été placée sous l'autorité du Haut Représentant pour la politique étrangère et de sécurité commune[1].

Fonctions

L'unité assure la cohérence de la politique étrangère et de sécurité commune (PESC). Pour cela, elle surveille et analyse les développements de la PESC, évalue les intérêts de l'Union, identifie les évènements internationaux, les crises potentielles susceptibles d'avoir une influence sur la PESC, et élabore des documents sur la politique à suivre par le Conseil[1],[2].

Sources

Références

Bibliographie

  • André Dumoulin, Raphaël Mathieu et Gordon Sarlet, La politique européenne de sécurité et de défense, Bruxelles, Bruylant, (ISBN 2-8027-1689-1)

Articles connexes

  • Portail de l’Union européenne
  • Portail des relations internationales
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.