Université d'Helsinki

L’université d’Helsinki (en finnois, Helsingin yliopisto ; en suédois, Helsingfors universitet) est la principale et la plus ancienne université en Finlande[2]. Elle forme aujourd'hui environ 20 240 étudiants[1]. Elle est membre de la Ligue européenne des universités de recherche et de l'alliance d’universités européennes Europaeum et souligne la recherche de qualité[1].

Université d'Helsinki
Histoire et statut
Fondation
Dates-clés
1828 (transfert à Helsinki)
1919 (Université d'Helsinki)
Type
Université publique
Nom officiel
Helsingin yliopisto
Helsingfors universitet
Régime linguistique
Fondateur
Recteur
Jari Niemelä
Localisation
Localisation
Pays
Chiffres-clés
Étudiants
20 240 (2015)[1]
Enseignants-chercheurs
4 455 (2015)[1]
Budget
704 000 000 d’euro ()
Divers
Membre de
Site web

Histoire

Académie royale d'Åbo 1640–1828

L'école de la cathédrale d'Åbo, est fondée probablement en 1276 pour éduquer les garçons destinés à servir l'église. Quand Christine de Suède fonde en 1640 l'Åbo Kungliga Akademi (latin Regia Academia Aboensis), une partie de la partie de l'école de la cathédrale d'Åbo constitue le noyau de cette nouvelle académie. C'est la troisième université fondée dans l'empire suédois, après l'université d'Uppsala et l'Academia Gustaviana de Dorpat.

Université impériale Alexandre 1828–1919

Après le grand incendie de Turku de 1827, l’académie d'Åbo est transférée dans la nouvelle capitale Helsinki[3]. En 1828, elle a de nouveaux statuts et elle est renommée Université impériale Alexandre en Finlande (finnois Keisarillinen Aleksanterin-Yliopisto Suomessa, suédois Kejserliga Alexanders Universitetet i Finland) en l'honneur du tsar Alexandre Ier. En 1829, l'université débute ses activités dans des locaux provisoires et le 19 juin 1832, on inaugure le bâtiment principal conçu par Carl Ludvig Engel.

L'université disposera progressivement de locaux modernes: hôpital universitaire (1832), jardin botanique (1832), observatoire (1834) et bibliothèque universitaire (1840). L'université d'Helsinki a le nouveau rôle de former les fonctionnaires du grand-duché de Finlande.

Université d'Helsinki 1919–...

L'université d'Helsinki est renommée le 18 février 1919 après la déclaration d'indépendance finlandaise. En 1924, elle a de nouveaux statuts dans le cadre de la république finlandaise. Le conseil d’État de Finlande devient sa nouvelle autorité de tutelle en remplacement du tsar. L'université garde cependant son autonomie qui sera confirmée dans la constitution finlandaise de 1919. Au moment de l'indépendance, l'université est la seule en Finlande et a environ 3000 étudiants. En 1919, on fonde l'Åbo Akademi et en 1922 l'université de Turku. L'université d'Helsinki restera la seule université d’État jusqu'à la création en 1958 de l'université d'Oulu.

Organisation

Facultés

L'université est divisée en 11 facultés :

  • Faculté de théologie[4]
  •  Faculté de droit[5]
  •  Faculté de médecine[6]
  •  Faculté des arts[7]
  •  Faculté des sciences[8]
  •  Faculté de pharmacie[9]
  •  Faculté des sciences biologiques et environnementales[10]
  •  Faculté des sciences du comportement[11]
  •  Faculté des sciences sociales[12]
  •  Faculté d'agriculture et de sylviculture[13]
  •  Faculté de médecine vétérinaire[14]

Centres de recherche

L'institut d'études avancées de l'université d'Helsinki.

Les instituts de recherche de l'université sont entre-autres :

  • Institut Aleksanteri
  • Centre de recherche économique d'Helsinki (HECER)[15]
  • Institut d'informatique d'Helsinki (HIIT)[16]
  • Institut de Physique d'Helsinki[17]
  • Unité de recherche sur les changements environnementaux[18]
  • Institut de Biotechnologie[19]
  • Centre de neurosciences[20]
  • Institut Rolf Nevanlinna[21]
  • Institut Erik Castrén de droit international et des droits de l'Homme[22]
  • Institut des Cultures du monde[23]
  • Institut Christina[24]

L'université a aussi plusieurs institutions indépendantes comme la Bibliothèque nationale de Finlande ou l'Institut d'études avancées construit sur le modèle de Institute for Advanced Study de Princeton [25].

Direction

Son « grand-maître » est le chancelier élu par le président de la République pour cinq ans et rééligible, il est choisi parmi trois candidats présentés au Conseil des ministres par l’assemblée des professeurs ordinaires et extraordinaires, des adjoints et d’autres personnalités. Le recteur et le prorecteur sont élus par le Grand Consistoire, formé de tous les professeurs ordinaires.

Chanceliers
Edvard Hjelt1917–1921
Anders Donner1921–1926
Hugo Suolahti1926–1944
Antti Tulenheimo1944–1952
Pekka Myrberg1952–1962
Edwin Linkomies1962–1963
Paavo Ravila1963–1968
Pentti Renvall1968–1973
Mikko Juva1973–1978
Ernst Palmén1978–1983
Nils Oker-Blom1983–1988
Olli Lehto1988–1993
Lauri Saxén1993–1996
Risto Ihamuotila1996–2003
Kari Raivio2003–2008
Ilkka Niiniluoto2008–2013
Thomas Wilhelmsson2013–2017
Kaarle Hämeri 2017–
Recteurs
Waldemar Ruin1915–1920
Ivar August Heikel1920–1922
Hugo Suolahti1923–1926
Antti Tulenheimo1926–1931
Robert Brotherus1931–1938
Kaarlo Linkola1938–1941
Rolf Nevanlinna1941–1945
Arthur Långfors1945–1950
Erik Lönnroth1950–1953
Paavo Ravila1953–1956
Edwin Linkomies1956–1962
Erkki Kivinen1962–1971
Mikko Juva1971–1973
Ernst Palmén1973–1978
Nils Oker-Blom1978–1983
Olli Lehto1983–1988
Päiviö Tommila1988–1992
Risto Ihamuotila1992–1996
Kari Raivio1996–2003
Ilkka Niiniluoto2003–2008
Thomas Wilhelmsson2008–2013
Jukka Kola[26]2013–2018
Jari Niemelä[27] 2018–

Organisations étudiantes

Union estudiantine

L'Union estudiantine de l'université d'Helsinki (Helsingin yliopiston ylioppilaskunta, HYY) est fondée en 1868. Elle a 32 000 membres et possède plusieurs centaines de millions d'euros[28].

Nations estudiantines

Bâtiment de la nation d'Ostrobotnie du Nord

Les étudiants se répartissent en nations estudiantines selon la région d’où ils sont originaires. Les nations sont au nombre de 15 (dont 4 sont suédophones). Leur ensemble forme le Corps des étudiants, qui possède de nombreux bâtiments.

Campus et sites

La Place du Sénat, à gauche le bâtiment principal de l'université.

Bibliothèques et musées

L'université d'Helsinki gère aussi :

Personnalités ayant étudié dans cette université

Parmi les nombreux anciens étudiants de l'université, les plus connus sont :

Références

  1. (fi) « TILINPÄÄTÖS 2015 », HELSINGIN YLIOPISTO (consulté le 27 août 2016)
  2. (fi) « Lyhenneluettelo » [archive du ], Kotimaisten kielten keskus Kotus, (consulté le 3 novembre 2013)
  3. (fi) Tero Halonen, Helsingin yliopiston matemaattis-luonnontieteellinen tiedekunta 150 vuotta, Helsinki, Université d'Helsinki, (ISBN 952-10-0781-8), p. 29
  4. (en) « Faculté de Théologie », Université d’Helsinki (consulté le 2 novembre 2013)
  5. (en) « Faculté de droit », Université d’Helsinki (consulté le 2 novembre 2013)
  6. (en) « Faculté de Médecine », Université d’Helsinki (consulté le 2 novembre 2013)
  7. (en) « Faculté des Arts », Université d’Helsinki (consulté le 2 novembre 2013)
  8. (en) « Faculté des Sciences », Université d’Helsinki (consulté le 2 novembre 2013)
  9. (en) « Faculté de Pharmacie », Université d’Helsinki (consulté le 2 novembre 2013)
  10. (en) « Faculté des sciences biologiques et environnementales », Université d’Helsinki (consulté le 2 novembre 2013)
  11. (en) « Faculté des Sciences du comportement », Université d’Helsinki (consulté le 2 novembre 2013)
  12. (en) « Faculté des sciences sociales », Université d’Helsinki (consulté le 2 novembre 2013)
  13. (en) « Faculté d'agriculture et de sylviculture », Université d’Helsinki (consulté le 2 novembre 2013)
  14. (en) « Faculté de Médecine Vétérinaire », Université d’Helsinki (consulté le 2 novembre 2013)
  15. (en) « HECER », Université d’Helsinki (consulté le 2 novembre 2013)
  16. (en) « Institut d'informatique d'Helsinki », Université d’Helsinki (consulté le 2 novembre 2013)
  17. (en) « Institut de Physique d'Helsinki », Université d’Helsinki (consulté le 2 novembre 2013)
  18. (en) « Unité de recherche sur les changements environnementaux », Université d’Helsinki (consulté le 2 novembre 2013)
  19. (en) « Institut de Biotechnologie », Université d’Helsinki (consulté le 2 novembre 2013)
  20. (en) « Centre des neurosciences », Université d’Helsinki (consulté le 2 novembre 2013)
  21. (en) « Institut Rolf Nevanlinna », Université d’Helsinki (consulté le 2 novembre 2013)
  22. (en) « Institut Erik Castrén de droit international et des droits de l'Homme », Université d’Helsinki (consulté le 2 novembre 2013)
  23. (en) « Institut des Cultures du monde », Université d’Helsinki (consulté le 2 novembre 2013)
  24. (en) « Institut Christina pour l'étude des genres », Université d’Helsinki (consulté le 2 novembre 2013)
  25. (en) « Helsinki Collegium for Advanced Studies », Université d’Helsinki (consulté le 2 novembre 2013)
  26. http://www.helsinki.fi/ajankohtaista/uutisarkisto/6-2013/12-09-51-59.html
  27. (en) « Professor Jari Niemelä appointed as rector of the University of Helsinki | University of Helsinki », University of Helsinki, (lire en ligne, consulté le 1er août 2018)
  28. (en) Barry James, « HYY of Helsinki Runs a $200 Million Enterprise : University Student Union Plays Business Tycoon », New York Times, (lire en ligne)

Voir aussi

Articles connexes

Lien externe

  • Portail des universités
  • Portail d’Helsinki
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.