Université d'Utah

L'université d'Utah est une université publique américaine située à Salt Lake City en Utah.

Ne doit pas être confondu avec Université d'État de l'Utah.
Université d'Utah
Sceau de l'université
Histoire et statut
Fondation
Type
Nom officiel
University of Utah
Régime linguistique
Fondateur
Président
Michael K. Young
Localisation
Localisation
Pays
Localisation sur la carte des États-Unis
Chiffres-clés
Étudiants
29 192
Divers
Membre de
Digital Library Federation (en), Association of Research Libraries (en), Center for Research Libraries (en)
Site web

Histoire

Le campus. Le bâtiment principal.

Un conseil communal a créé une université dans la vallée du lac Salé. L'université a été créée le 28 février 1850 par l'Assemblée générale de l’État et Orson Spencer (en) a été nommé comme le premier recteur de l'université. Les classes anticipées ont été organisées dans des résidences privées. L'université a fermé en 1853 en raison du manque de fonds.

L'université a été rétablie en 1867 sous la direction de David O. Calder (en). En 1892, le nom de l'école a été changé à l'université de l'Utah et elle s'est installée sur un terrain à Fort Douglas, et à l'armée américaine, à l'est de la vallée du lac Salé, et où l'université s'installe définitivement en 1900.

L'université a grossi rapidement au début du XXe siècle. Le nombre d'étudiants inscrits a chuté au plus bas à 3 418 au cours de la dernière année de la Seconde Guerre mondiale. Les effectifs ont atteint 12 000 en 1964. La croissance s'est poursuivie au cours des décennies suivantes, l'université a développé un centre d'informatique, médical, et un centre de recherches.

Pendant les Jeux olympiques d'hiver de 2002, l'université a accueilli le village olympique, un complexe de logements pour les athlètes olympiques et paralympiques, ainsi que les cérémonies d'ouverture et de clôture.

Campus

Organisation

Personnalités liées à l'université

Lien externe

  • Portail des universités américaines
  • Portail de Salt Lake City
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.