Université du Caire

L'université du Caire (anciennement Université Fouad Ier puis Université égyptienne), est une institution d'études supérieures située à Gizeh en Égypte. C'est la première Université publique en Egypte. Elle a été fondée, en 1908 d'abord comme université privée, sous le patronage du futur roi Fouad Ier, puis elle est devenue université d'Etat en 1925[1]. L'université du Caire est la deuxième plus ancienne université en Egypte après l'Université Al-Azhar.

Université du Caire
Histoire et statut
Fondation
Type
Nom officiel
جامعة القاهرة
Régime linguistique
Président
Hossam Mohamed Kamel Mahmoud
Localisation
Campus
Gizeh
Pays
Localisation sur la carte d’Égypte
Chiffres-clés
Étudiants
Environ 280 000
Effectif
12 158
Divers
Site web

Elle est classée par le U.S. News & World Report au 4e rang du classement régional 2016 des universités arabes[2].

Histoire

Elle a été créée en 1908 « à l’initiative d’intellectuels et de leaders nationalistes égyptiens – parmi lesquels Mustafa Kamil, Saad Zaghloul (ministre de l’éducation en 1906 puis chef du parti nationaliste Wafd), Ahmad Lutfi al-Sayyid »[3], Adolphe Cattaui Bey[4], etc. Le prince Fouad (fils du khédive Ismaël) a été son premier recteur.

En 2012 elle compte 250 000 étudiants[5].

Facultés

Personnalités

Notes et références

  1. Frédéric Abécassis, L'enseignement étranger en Egypte et les élites locales (1920-1960) Francophonie et identités nationales, p.61, lire en ligne
  2. « Search Top Arab Region Universities | US News Best Arab Region Universities » (consulté le 21 juin 2016)
  3. Saadia Radi, "Les Sciences en Egypte", 2001, p.8, disponible en ligne
  4. Alisa Douer, Egypt - The Lost Homeland: Exodus from Egypt, 1947-1967, Logos Verlag Berlin, 2015, p.108, lire en ligne
  5. https://www.letudiant.fr/educpros/actualite/un-an-apres-la-revolution-luniversite-du-caire-fait-sa-mue.html

Voir aussi

Articles connexes

Lien externe

  • Portail des universités
  • Portail de l’Égypte
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.