Université du Chili

L'université du Chili (en espagnol : Universidad de Chile, « la U »), fondée par l’État chilien le 17 septembre 1842, est à la fois la plus ancienne et la plus prestigieuse université du Chili.

Pour les articles homonymes, voir Corporación de Fútbol de la Universidad de Chile.
Université du Chili
Histoire et statut
Fondation
Type
Nom officiel
Universidad de Chile
Régime linguistique
Fondateur
Recteur
Ennio Vivaldi
Localisation
Pays
Localisation sur la carte du Chili
Chiffres-clés
Étudiants
26 953 (en 2004)
Divers
Membre de
Site web

Présentation

S'étalant sur cinq campus répartis dans Santiago, elle regroupe quelque 26 000 étudiants.

Elle s'enorgueillit de deux prix Nobel (Pablo Neruda et Gabriela Mistral). Elle a de plus été le lieu d'études de 17 présidents du Chili dont Michelle Bachelet, présidente du Chili.

L’université a grandement participé à l'essor du pays et tient toujours une grande place dans la vie chilienne. Elle est la meilleure université du pays et les candidats y sont nombreux, notamment car elle est une université publique d’État. Elle n'est pas pour autant gratuite, mais l’État la subventionne pour chaque élève.

La « U » possède aussi une radio, une équipe de foot et un théâtre, le tout nationaux. Il y a par exemple un Musée d'art populaire américain.

Pour les Chiliens, intégrer « la U » est synonyme d'une belle réussite scolaire et d'un futur professionnel qui semble très positif. Il existe beaucoup moins de possibilités d'études que dans certains pays européens ou en Amérique du Nord. On a un diplôme de l'université ou on n'a pas de diplôme en sorte, d'où l'engouement pour ces universités prestigieuses comme la « Chile » (autre nom donné par les Chiliens à l'université du Chili) et la « PUC ». Les Chiliens utilisent aussi la « U » pour dénommer l'université ou l'équipe de football.

Dans la classification mondiale des universités (2006) réalisée par l'université Jiao-Tong de Shanghai (Chine), la « Chile » est l'unique université chilienne présente, de même le classement Webometrics de janvier 2007 la place première au Chili, quatrième en Amérique latine et 265e dans le monde[1],[2].

Anciens étudiants

Notes et références

  1. Classement mondial des universités
  2. Site de classement des universités.

Voir aussi

Bibliographie

  • (es) Rolando Mellafe, Antonia Rebolledo et Mario Cárdenas, Historia de la Universidad de Chile, Santiago, Ediciones de la Universidad de Chile, , 307 p. (ISBN 956-19-0180-3, lire en ligne) [PDF].
  • (es) Roberto Alifano et Francisco Sepúlveda, Universidad de Chile (1842-2002) : 160 años haciendio Historia, Santiago, Editorial Universitaria, , 106 p. (ISBN 956-11-1619-7, lire en ligne) [PDF].

Article connexe

Liens externes

  • Portail des universités
  • Portail de Santiago
  • Portail du Chili
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.