Véronique Claudel

Véronique Claudel, née le à Cornimont (Vosges) de parents habitant à La Bresse, est une biathlète française, membre de l'équipe championne aux Jeux olympiques d'hiver de 1992 à Albertville sur le relais 3 × 7,5 km.

Pour les articles homonymes, voir Claudel.

Véronique Claudel

Véronique Claudel lors du 15 km dames des J.O. d'Alberville, le 19 février 1992.
Contexte général
Sport Biathlon
Période active Jusqu'en 1997
Biographie
Nom complet
dans le pays d'origine
Véronique Claudel
Nationalité sportive Française
Nationalité France
Naissance
Lieu de naissance Cornimont
Taille 1,74 m
Poids de forme 60 kg
Club La Bressaude
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques d'hiver 1 0 1
Championnats du monde 0 2 2
Coupe du monde
(épreuves indiv.)
0 3 1

Biographie

Claudel obtient sa première sélection en championnat du monde en 1986. En 1988, elle plusieurs fois présente dans le top dix d'épreuves de Coupe du monde, et est onzième de l'individuel aux Championnats du monde à Chamonix. Elle améliore cette performance à l'édition 1990 en se classant neuvième du sprint, ce qui reste son meilleur résultat en mondial.

Lors de la saison 1990-1991, elle parvient à monter sur son premier podium individuel en prenant la deuxième place de l'individuel de Ruhpolding. Un an plus tard, elle gagne sa première course avec ses coéquipières du relais à Antholz. Juste après, elle fait partie des biathlètes participantes à la première édition de biathlon féminin aux Jeux olympiques. À ces Jeux d'Albertville, après une 24e place au sprint, elle contribue au sacre olympique du relais français devant les Allemandes avec Corinne Niogret et Anne Briand, le premier de toute l'histoire du biathlon français. Elle continue avec une quatrième place sur l'individuel.

Lors des trois années suivantes, elle collecte quatre médailles aux Championnats du monde : l'argent du relais en 1993 et 1995 et le bronze de la course par équipes en 1994 et 1995.

Aux Jeux olympiques d'hiver de 1994, qui sont aussi ses derniers, elle gagne la médaille de bronze au relais avec Niogret, Briand et Burlet. Juste après, de retour dans la Coupe du monde, elle obtient deux deuxièmes places à Hinton, portant définitivement son total de podiums individuels à quatre, un an après son troisième, obtenu à Kontiolahti sur l'individuel. Elle obtient son ultime podium dans un relais en 1997 à Antholz.

Palmarès

Jeux olympiques d'hiver

Épreuve / Édition Individuel Sprint Relais
JO 1992
Albertville
4e24e
JO 1994
Lillehammer
20e20e

Championnats du monde

Mondiaux \ Épreuve individuel Sprint Poursuite Relais Course par équipes
1986
Falun
29e33e
1987
Lahti
23e20e
1988
Chamonix
11e20e8e
1989
Feistritz
12e16e8e8e
1990
Minsk Oslo
17e9e
1991
Lahti
20e28e4e8e
1992
Novossibirsk
JO AlbertvilleJO Albertville4e
1993
Borovets
21e15e
1994
Canmore
JO LillehammerJO Lillehammer
1995
Antholz
32e
1996
Ruhpolding
34e48e
1997
Osrblie
35e5e

Légende :
 : deuxième place, médaille d'argent
 : troisième place, médaille de bronze
 : épreuve inexistante
 : pas de participation à cette épreuve


Coupe du monde

  • Meilleur classement général : 8e en 1991 et 1994[1].
  • 4 podiums individuels : 3 deuxièmes places et 1 troisième place.
  • 6 victoires en relais.

Classements annuels

Année Classement général final
198810e
198930e
199022e
19918e
199218e
199310e
19948e
199523e
199638e
199740e
199884e

Autres

  • 12 fois championne de France.

Vie privée

Elle est mariée à Yannick Botet qui est notamment le coach de Martin Fourcade. Leur fille Paula, née le 19 décembre 2000 à Sallanches, pratique également le biathlon.

Références

  1. (en) Profil, sur skisport365.com

Liens externes

Voir aussi

Bibliographie

  • Jean-Pierre Vidal, Jeux Olympiques d'hiver : La belle histoire des champions français, Jacob-Duvernet, , 128 p. (ISBN 9782847244946)
  • Bertrand Munier : "Lorraine, étoiles du sport", Éditions Serpenoise 2008 (ISBN 978-2-87692-745-2)
  • Portail de la France
  • Portail du biathlon
  • Portail des Vosges
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.