Víctor Bonilla

Víctor Bonilla, né le à Tumaco (Colombie), est un footballeur colombien, qui évoluait au poste d'attaquant au Deportivo Cali, à la Real Sociedad, à l'UD Salamanca, au Toulouse FC, au FC Nantes, au Montpellier HSC, à Al-Rayyan SC, au Deportivo Tuluá, au Dorados de Sinaloa, à l'América Cali, au Deportes Tolima, au Barcelona Sporting Club, à l'Atlético Huila, au Deportivo Jamundí et au Deportes Quindío ainsi qu'en équipe de Colombie.

Pour les articles homonymes, voir Bonilla.

Víctor Bonilla
Biographie
Nom Víctor Manuel Bonilla Hinestroza
Nationalité Colombienne
Naissance
Lieu Tumaco (Colombie)
Taille 1,77 m (5 10)
Période pro. 1991-2010
Poste Attaquant
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1991-1999 Deportivo Cali153 (71)
1999 Real Sociedad019 0(3)
2000 UD Salamanca007 0(5)
2000-2001 Toulouse FC034 (15)
2001-2002 FC Nantes006 0(2)
2002-2003 Montpellier HSC014 0(0)
2003 Al-Rayyan SC
2003 Deportivo Tuluá007 0(6)
2003-2004 Dorados de Sinaloa
2004 América Cali020 0(4)
2005 Deportes Tolima039 (21)
2006 Barcelona SC008 0(1)
2006 América Cali009 0(3)
2007 Atlético Huila003 0(0)
2008 Deportivo Jamundí
2009-2010 Deportes Quindío016 0(3)
2010 Deportivo Tuluá017 0(4)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1997-2002 Colombie021 0(6)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Bonilla a marqué six buts lors de ses vingt-et-une sélections avec l'équipe de Colombie entre 1997 et 2001. Il participe et à la Copa América en 1997 et en 1999 et la Gold Cup 2000 avec la Colombie.

Biographie

Formé dans le club colombien du Deportes Palmira, il effectue un bref passage à l'Envigado FC avant de débuter en professionnel avec le Deportivo Cali en 1991.

En Europe, il se révèle en France où il dispute son premier match en Ligue 1, Toulouse FC - SC Bastia (0-1) le . Il évolue, au sein de ce championnat dans les clubs du Toulouse FC, du FC Nantes et du Montpellier.

En 2001, la mise en liquidation du club toulousain provoque son départ et en raison de l'indemnité de 80 millions de francs demandée par le Toulouse Football Club avant la faillite, cela empêche son transfert dans des clubs tels que l'Olympique lyonnais, l'AS Monaco, le Celtic Glasgow ou le Bayern Munich[réf. nécessaire].

Il a commencé à participer aux éliminatoires de la Coupe du monde 2002 mais à cause de problèmes relationnels avec le nouveau sélectionneur, Francisco Maturana, il a pris sa retraite internationale en 2002[réf. nécessaire].

Il est retourné auprès de sa famille en Colombie pour s'occuper notamment de son école de football.

Il a pris sa retraite en octobre 2006 après l'élimination de son club du tournoi final du championnat de la Colombie.

Carrière

Palmarès

En équipe nationale

Avec le Deportivo Cali

Distinctions personnelles

Notes et références

Liens externes


  • Portail du football
  • Portail de la Colombie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.