Vallabhbhai Patel

Vallabhbhai Patel (Nadiad, - Bombay, ), dit Sardar Vallabhbhai Patel, est un leader nationaliste et homme d'État indien, originaire, comme Gandhi, du Gujarat.

Pour les articles homonymes, voir Patel.
Sardar Vallabhbhai Patel
Sardar Vallabhbhai Patel
Fonctions
Ministre de l'Intérieur (en)
-
-
Vice-Premier ministre d'Inde (en)
-
-
Member of the Advisory Committee of the Constituent Assembly of India (d)
depuis le
Member of the Steering Committee of the Constituent Assembly of India (d)
depuis le
Member of the Negotiating Committee of the Constituent Assembly of India (d)
depuis le
Membre de l'Assemblée constituante indienne
-
Membre de la Lok Sabha
Biographie
Naissance
Décès
(à 75 ans)
Bombay
Nom dans la langue maternelle
Vallabhbhai Patel
Nationalités
Formation
Middle Temple
City Law School (en)
Activités
Enfants
Dahyabhai Patel (en)
Maniben Patel
Autres informations
Religion
Parti politique
Distinction

Biographie

Son père aurait participé à la révolte des Cipayes sous les ordres de la rani Lakshmî Bâî[réf. souhaitée].

Après ses études de droit en Angleterre (1910-1913), où il obtient son diplôme en deux années au lieu des trois habituelles, il retourne en Inde aussitôt et ouvre un cabinet à Ahmadâbâd. Il fait bientôt la rencontre de Gandhi et rejoint le mouvement pour la désobéissance civile. Il devient le président du Parti du Congrès en 1931 et, grâce à ses efforts, le parti recueille 100 % des votes aux élections de 1937. Il est emprisonné de nombreuses fois par les Britanniques du fait de ses activités politiques, en particulier du à la fin du conflit mondial, à la suite de la résolution « Quit India » qui enjoignait à la puissance coloniale à se retirer du pays.

Candidat naturel du parti à la fonction de Premier ministre, ayant le soutien de la majorité de ses membres, il se laisse persuader par Gandhi de laisser cette place à Jawaharlal Nehru. Comme ministre de l'Intérieur, ministre des États et premier Ministre adjoint (1947-1950), dans le gouvernement de ce dernier, il négociera avec succès l'intégration des États princiers des Indes au sein de la république, n'hésitant pas à envoyer l'armée à Junâgadh et Hyderâbâd pour mater les désirs d'indépendance de leur raja.

Sa gestion de la crise après l'assassinat de Gandhi permet à cet « homme de fer », comme on l'appelle alors, d'éviter qu'une guerre civile embrase l'Inde.

Sa fille Maniben Patel est une femme politique. La danseuse et chorégraphe indienne Chandralekha est sa nièce.

Hommages

La Statue de l'Unité en 2018.

Le titre de Sardar lui a été conféré par le peuple du Gujarat en marque de respect.

Il reçoit la Bharat Ratna, la plus haute décoration civile indienne, à titre posthume 41 ans après son décès[1].

  • La Statue de l'Unité inaugurée le est à cette date la plus grande du monde[2].
  • de nombreuses autres statues.

Notes et références

  1. « Bharat Ratna to Sardar Patel after 41 years unfortunate: Narendra Modi », sur The Economic Times (consulté le 22 février 2015)
  2. « L'immense « Statue de l'Unité » divise l'Inde », sur Euronews, (consulté le 3 novembre 2018).

Liens externes

  • Portail du monde indien
  • Portail sur la paix
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.