Vera Songwe

Vera Songwe est une économiste camerounaise, dirigeante au sein d'institutions financières internationales, la Banque mondiale, puis la Société financière internationale. En 2013, le magazine Forbes la classe parmi les « 20 jeunes femmes les plus puissantes d'Afrique »[1].

Vera Songwe
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
University of Michigan College of Literature, Science, and the Arts (en)
Université catholique de Louvain
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Distinction
OkayAfrica 100 Women (d) ()

Biographie

De nationalité camerounaise, elle est fille de médecin, et a effectué sa scolarité au sein du Our Ladies of Lourdes College, dans la banlieue de Bamenda. Elle poursuit ensuite en Belgique en économie mathématique à l’université catholique de Louvain-la-Neuve, où elle obtient un doctorat. Puis elle se rend ensuite aux États-Unis, et, après un passage de trois ans à l’université du Michigan, elle obtient un poste de professeur invité à l’université de Californie du Sud, tout en travaillant à la Banque de réserve fédérale de Minneapolis[2].

Elle entre à la Banque mondiale en 1998 tant que jeune cadre dans la Région Asie de l’Est et Pacifique. En 2007, elle devient conseillère de la nouvelle directrice générale de l’institution, Ngozi Okonjo-Iweala[2]. Puis en 2011, elle est nommée directrice des opérations de la Banque mondiale pour le Sénégal, le Cap-Vert, la Gambie, la Guinée-Bissau et la Mauritanie. En 2016, elle prend de nouvelles responsabilités avec la direction du bureau Afrique de l'Ouest et Afrique centrale (soit 23 pays) de la Société financière internationale, une filiale de la Banque mondiale chargée du privé[2],[3].

Références

  1. (en) Mfonobong Nsehe, « The 20 Young Power Women In Africa 2013 », Forbes, 4 décembre 2013
  2. Amadou Oury Diallo et Omer Mbadi, « À IFC, Vera Songwe passe au chevet du secteur privé », Jeune Afrique, (lire en ligne)
  3. Ngon Otric, « Mme Vera Songwe : Nouveau directeur des opérations à la Banque mondiale », Ladiz, (lire en ligne)
  • Portail du Cameroun
  • Portail de la finance
  • Portail de l’économie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.