Vice-roi de Sardaigne

Les gouverneurs et vice-rois de Sardaigne ont exercé le gouvernement de la Sardaigne de 1324 à 1848, au nom de plusieurs monarchies successives.

Gouverneurs de 1324 à 1355

Le royaume de Sardaigne, créé en 1297 au profit de Jacques II d'Aragon, est administré localement par un gouverneur à partir de 1324. Sept titulaires se succèdent à cette charge jusqu'en 1355 :

Gouverneurs de Cagliari, de Gallura et de Logudoro, 1355-1387

De 1355 à 1387, le gouvernement de Sardaigne est séparé en deux gouvernements régionaux.

Quatre gouverneurs ont géré la région du Cap de Cagliari et de Gallura :

  • Olfo de Procida
  • Ximen Perez de Calatayud
  • Asbert Çatrilla
  • Juan de Montbui

Huit gouverneurs ont géré la région du Cap de Logudoro :

  • Galceran de Fenollet
  • Poncho de Jardì
  • Francisc Juan de Santa Coloma
  • Gilbert de Cruilles
  • Dalmau de Jardi
  • Pere Albert
  • Bernar de Guimerà
  • Gilbert de Cruilles (1374-1387)

Gouverneurs généraux de 1387 à 1393

Gouverneurs régionaux de 1393 à 1415

Le gouvernement est morcelé de 1393 à 1415.

Gouverneurs généraux de 1415 à 1418

Le gouvernement est de nouveau unifié à la suite de la bataille de Sanluri (it) :

Vice-rois aragonais de 1418 à 1516

De 1418 à 1516, la Sardaigne est gérée directement par des vice-rois du royaume d'Aragon (souvent sardes eux-mêmes) :

  • Luis de Pontos (1418-1419)
  • Juan de Corbera (1419-1420)
  • Riambaldo (1420-1421)
  • Bernardo de Centelles (1421-1437)
  • Francisco de Eril (1437-1448)
  • Nicolò Antonio De Montes (it) (1448-1450)
  • Nicolás Carroz de Arborea (1460-1479)
  • Pedro Maza de Lizana (1479)
  • Ximén Pérez Escrivá de Romaní (1479-1483) (1re fois)
  • Guillermo de Peralta (1483-1484)
  • Ximén Pérez Escrivá de Romaní (1484-1487) (2e fois)
  • Iñigo López de Mendoza, conte di Tendilla (1487-1491)
  • Juan Dusay (1491-1501) (1re fois)
  • Benito Gualbes (1501-1502) (par intérim)
  • Juan Dusay (1502-1507) (2e fois)
  • Jaime Amat (1507-1508)
  • Fernando Girón de Rebolledo (1508-1515)
  • Ángel de Vilanova (1515-1529)

Gouverneurs espagnols de 1516 à 1713

Après la réunion de l'Aragon à l'Espagne, la Sardaigne est administrée par des gouverneurs espagnols (souvent sardes eux-mêmes) :

  • Martín de Cabrera (1529-1532)
  • Jaime de Aragall (par intérim) (1533)
  • Francisco de Serra (par intérim) (1533)
  • Antonio Folch de Cardona y Enriquez (en) (1534-1549)
  • Pedro Veguer, évêque d'Alghero (par intérim) (1542-1545)
  • Jerónimo Aragall (par intérim) (1549-1550) (1re fois)
  • Lorenzo Fernández de Heredia (1550-1556)
  • Jerónimo Aragall (par intérim) (1556) (2e fois)
  • Álvaro de Madrigal (1556-1569)
  • Jerónimo Aragall (par intérim) 1561 (3e fois)
  • Juan Coloma, baron d'Elda (1570-1577)
  • Jerónimo Aragall (par intérim) (1577-1578) (4e fois)
  • Miguel de Moncada (1578-1590)
  • Gaspar Vicente Novella, évêque de Cagliari (par intérim) (1584-1586)
  • Gastón de Moncada, IIe marquis d'Aitona (1590-1595)
  • Antonio Coloma, baron d'Elda (1595-1603)
  • Alfonso Lasso y Sedeño, archevêque de Cagliari (par intérim) (1597-1599)
  • Juan de Zapata (par intérim) (1601-1602)
  • Jaime Aragall (par intérim) (1603-1604) (1re fois)
  • Pedro Sánchez de Calatayud, comte du Real (1604-1610)
  • Jaime Aragall (par intérim) (1610-1611) (2e fois)
  • Carlos de Borja, duc de Gandie (1611-1617)
  • Alonso de Eril, comte d'Eril (1617-1623)
  • Luis de Tena (par intérim) (1623)
  • Juan Vives de Canyamás, baron de Benifayró (1623-1625)
  • Diego de Aragall (par intérim) (1625) (1re fois)
  • Pedro Ramón Zaforteza, comte de Santa María de Formiguera (Capitaine général) (1625-1626)
  • Jerónimo Pimentel, marquis de Bayona (1626-1631)
  • Diego de Aragall (par intérim) (1631) (2e fois)
  • Gaspar Prieto, archevêque d'Alghero (par interim) (1631-1632)
  • Antonio de Urrea, marquis d'Almonacir (1632-1637)
  • Diego de Aragall (par intérim) (1637-1638) (3e fois)
  • Gianadrea Doria, prince de Melfi (1638-1639)
  • Diego de Aragall (par intérim) (1639-1640) (4e fois)
  • Fabrizio Doria, duc d'Arellano (1640-1644)
  • Luis Guillem de Moncada, duc de Monalto (1644-1649)
  • Bernardo Matías de Cervelló (par intérim) (1649) (1re fois)
  • Giangiacomo Teodoro Trivulzio (1649-1651)
  • Duarte Álvarez de Toledo, comte d'Oropesa, (1651)
  • Beltrán Vélez de Guevara, marquis de Campo Real (1651-1652)
  • Pedro Martínez Rubio, archevêque de Palerme (1652-1653)
  • Francisco Fernández de Castro Andrade, comte de Lemos (1653-1657)
  • Bernardino Matías de Cervelló (par intérim) (1657) (2e fois)
  • Francisco de Moura, IIIe marquis de Castel Rodrigo (1657-1661)
  • Pedro Vico, archevêque de Cagliari (par intérim) (1661-1662)
  • Niccolò Ludovisi, prince de Piombino (1662-1664)
  • Bernardino Matías de Cervelló (par interim) (1664-1665) (3e fois)
  • Manuel de los Cobos, marquis de Camarasa (1665-1668)
  • Francisco de Tutavila y del Rufo, duc de San Germán (1668-1672)
  • Fernando Joaquín Fajardo de Zúñiga Requesens, marquis de los Vélez (1673-1675)
  • Melchior Cisternes de Oblites (par interim) (1675) (1re fois)
  • Francisco de Benavides de la Cueva, marquis de las Navas (1675-1677)
  • Melchior Cisternes de Oblites (par intérim) (1679-1680) (2e fois)
  • José de Funes y Villalpando, marquis d'Ossera (1680)
  • Filippo d'Egmont, comte d'Egmont (1680-1682)
  • Diego Ventura, archevêque de Cagliari (par intérim) (1682)
  • Antonio López de Ayala Velasco, comte de Fuensalida (1682-1686)
  • José Delitala y Castelví (par intérim) (1686-1687)
  • Niccolò Pignatelli, duc de Monteleone (1687-1690)
  • Carlos Homo de Moura y Pacheco, marquis de Castel Rodrigo (par intérim) (1690)
  • Luis Moscoso Osorio, comte d'Altamira (1690-1696)
  • José de Solís Valderrábano Dávila, comte de Montellano (1697-1699)
  • Fernando de Moncada, duc de San Juan (1699-1703)
  • Francisco Ginés Ruiz de Castro, comte de Lemos (1703-1704)
  • Baltasar de Zúñiga y Guzmán, marquis de Valero (1704-1706)
  • Pedro Nuño Colón de Portugal, marquis d'Ayamonte (1706-1709)
  • Fernando de Silva y Meneses, comte de Cifuentes (1709-1710)
  • Jorge de Heredia, comte de Fuentes (1710-1711)
  • Andrés Roger de Eril, comte d'Eril (1711-1713)

Vice-rois pour l'Autriche de 1713 à 1720

Après la Guerre de Succession d'Espagne, le traité d'Utrecht de 1713 cède la Sardaigne à l'Autriche.

Vice-rois piémontais de 1720 à 1848

Échangée avec la Sicile, la Sardaigne passe en 1720 de l'Autriche à la Maison de Savoie, qui en fait le royaume de Sardaigne.

  • 1720 - 1724 : Filippo-Guglielmo Pallavicini, baron de St. Rémy (1re fois)
  • 1724 - 1726 : Doria Del Maro
  • 1726 - 1728 : Filippo-Guglielmo Pallavicini, baron de St. Rémy (2e fois)
  • 1728 - 1730 : Pedro, marquis de Cortanye
  • 1730 - 1735 : Girolamo Falletti, marquis de Castagnole et de Barolo
  • 1735 - 1739 : Carlo-Amadeo San-Martino, marquis de Rivarolo
  • 1739 - 1741 : Conte d'Allinge d'Apremont
  • 1741 - 1745 : Baron Louis de Blonay
  • 1745 - 1748 : Del-Carretto, marquis de Santa-Giulia
  • 1748 - 1751 : Emanuele, prince de Valguarnera
  • 1751 - 1755 : Giambattista Cacherano, comte de Brischerasio
  • 1755 - 1763 : Costa, conte de La Trinitá
  • 1763 : Giambattisa Alfieri
  • 1763 : Solaro De Govone
  • 1763 - 1767 : Lodovico Costa de La Trinitá
  • 1767 - 1771 : Vittorio-Lodovico d'Hallot, comte des Hayes
  • 1771 - 1773 : Caissotti, comte di Roubion
  • 1773 - 1777 : Filippo Ferrero, marquis de La Marmora
  • 1777 - 1781 : Giuseppe-Vincenzo-Francesco-Maria Lascaris, marquis de La Rocchetta (Giuseppe Lascaris di Ventimiglia (it))
  • 1781 - 1783 : Carlo-Francesco de Valperga, comte de Masino
  • 1783 - 1787 : Solaro de Maretta
  • 1787 - 1790 : Charles-François Thaon de Revel
  • 1790 - 1794 : Carlo Balbiano
  • 1794 - 1799 : Filippo, marchese Vivalda
  • 1799 - 1802 : Charles-Félix de Savoie (1re fois)
  • 1802 - 1814 : pas de vice-roy, le royaume est géré directement parle roi exilé de la cour de Turin, conquise par les napoléoniens
  • 1814 - 1817 : Charles Felix de Savoie, (2e fois)
  • 1817 - 1820 : Ignazio Thaon di Revel (it), comte de Pratolungo
  • 1820 - 1822 : Ettore Veuillet, marquis d'Yenne
  • 1822 - 1823 : Giuseppe-Maria Galleani, comte d'Agliano
  • 1823 - 1824 : Gennaro Roero, comte de Monticelli
  • 1824 - 1829 : Giuseppe Tornielli, comte de Vergano
  • 1829 - 1831 : Giuseppe-Maria Roberti, comte de Castelvero
  • 1831 - 1840 : Giuseppe-Maria Montiglio d'Ottiglio et de Villanova
  • 1840 - 1843 : Giacomo, comte d'Asarta
  • 1843 - 1848 : Claudio Gabriele de Launay

À la suite de la « fusion parfaite » entre les États de la maison de Savoie, la Sardaigne est gérée directement par la cour de Turin. Elle est pleinement intégrée au royaume d'Italie à partir de 1861.

Bibliographie

  • Giuseppe Manno, Storia di Sardegna. Volume II, Ilisso Edizioni, (ISBN 1447662555)
  • Francesco Cesare Casula, La storia di Sardegna: L'evo moderno e contemporaneo. Volume 3 di La Storia di Sardegna, Sassari, Carlo Delfino, (ISBN 88-7138-063-0)
  • Renato Pintus, Sovrani, viceré di Sardegna e governatori di Sassari, Sassari
  • Manlio Brigaglia, Storia della Sardegna: dalle origini al Settecento, Sassari, Laterza (ISBN 88-420-7839-5)
  • Francesco Cesare Casula, Breve storia di Sardegna, Sassari, Carlo Delfino, (ISBN 88-7138-065-7)

Autres sources

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de l’histoire
  • Portail de la Sardaigne
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.