Victor Zvunka

Victor Zvunka, né le au Ban-Saint-Martin, est un footballeur international français reconverti entraîneur.

Victor Zvunka
Situation actuelle
Équipe SC Toulon (entraîneur)
Biographie
Nationalité Français
Naissance
Lieu Le Ban-Saint-Martin (Moselle)
Taille 1,78 m (5 10)
Période pro. 1970-1985
Poste Défenseur puis entraîneur
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1970-1973 FC Metz 045 0(2)
1973-1981 Olympique de Marseille 296 0(6)
1981-1983 Stade lavallois 087 0(2)
1983-1985 RC Paris 050 0(1)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1975 France 001 0(0)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1984-1987 RC Paris
1987-1988 Valenciennes-Anzin
1988-1991 Chamois niortais
1991-1993 Toulouse FC
1993-1998 LB Châteauroux
1998-1999 OGC Nice
1999-2000 Amiens SC
2000-2001 Lausanne-Sport
2001-2003 Stade lavallois
2003-2005 LB Châteauroux
2005-2007 FC Gueugnon
2007-2010 EA Guingamp
2010 Naval
2011 AS Cannes
2011-2012 JS Saint-Pierroise
2012-2013 Nîmes Olympique
2014 CR Belouizdad
2014-2015 AC Arles-Avignon
2015-2018 Horoya AC
2019 Club africain
2019 CS Chebba
2019- SC Toulon
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 19 octobre 2019

Victor Zvunka est le frère cadet de Georges et de Jules Zvunka.

Biographie

Joueur

Il effectue l'essentiel de sa carrière de footballeur à l'Olympique de Marseille où il est, après Marius Trésor, le joueur « non-né » à Marseille étant resté le plus longtemps dans ce club.

Toujours passionné par l'OM, il est le parrain d'un site sur l'histoire de ce club depuis 2006.

Entraîneur

Il est l'entraîneur qui lance Fabien Barthez en 1re division lors de la saison 1991-92 à Toulouse, malgré le désaccord de tout son entourage sportif.

Le samedi 9 mai 2009, il remporte avec l'EA Guingamp la Coupe de France 2009 face au Stade rennais de Guy Lacombe et offre ainsi au club breton le premier titre national de son histoire.

À la suite de la relégation de Guingamp, Victor Zvunka annonce le vendredi 14 mai qu'il ne sera plus l'entraîneur du club breton lors de la saison 2010-2011.

Il s'engage en juin 2010 avec le club portugais du Naval 1º de Maio. Il en est licencié pour manque de résultat en septembre 2010.

Le 31 janvier 2011 il retourne en France pour entraîner l'AS Cannes[1], équipe évoluant en National.

En août 2011, il s'engage avec la JS Saint-Pierroise à La Réunion. En début d'année 2012, il est limogé et remplacé par Noël Tosi.

Le , il est nommé entraîneur du Nîmes Olympique, tout juste promu en Ligue 2. Il signe un contrat de deux ans en remplacement de Thierry Froger[2]. Il est démis de ses fonctions le 19 décembre 2013.

Après un passage en Algérie, il rejoint l'AC Arles-Avignon, alors dernier de Ligue 2 et avec neuf points de retard sur le premier non relégable[3].

En décembre 2015, il est engagé par le club guinéen du Horoya AC[4].

Le 7 octobre 2019, il est nommé au poste d’entraîneur principal du SC Toulon, club évoluant en National (troisième division française)[5].

Palmarès

Joueur

Entraîneur

Notes et références

Liens externes

  • Portail du football
  • Portail de la France
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.