Villefranche (Yonne)

Villefranche (nom officiel), appelée localement Villefranche-Saint-Phal, est une ancienne commune française, située dans le département de l'Yonne en région Bourgogne-Franche-Comté, devenue, le , une commune déléguée de la commune nouvelle de Charny-Orée-de-Puisaye.

Pour les articles homonymes, voir Villefranche.

Villefranche

L'abbaye des Écharlis.
Administration
Pays France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Yonne
Arrondissement Auxerre
Canton Charny
Intercommunalité CC de l'orée de Puisaye
Maire délégué Michel Beullard
Code postal 89120
Code commune 89454
Démographie
Population 635 hab. (2013)
Densité 27 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 56′ 25″ nord, 3° 07′ 50″ est
Altitude Min. 136 m
Max. 202 m
Superficie 23,27 km2
Historique
Commune(s) d’intégration Charny-Orée-de-Puisaye
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Yonne
Villefranche
Géolocalisation sur la carte : Yonne
Villefranche
Géolocalisation sur la carte : France
Villefranche
Géolocalisation sur la carte : France
Villefranche
Liens
Site web villefranche-saint-phal.fr

    Géographie

    Villefranche jouxte le département du Loiret et se situe entre la Puisaye et le Gâtinais, sur la D 943 entre Joigny et Montargis. La  18 de l'A6 (autoroute du Soleil), sur Sépeaux, est à 11 km.

    Lieux-dits et écarts

    Les lieux-dits suivis d'une astérisque sont situés à l'écart de la route indiquée.

    B

    C

    D

    • Les Dionnets*, Rte de Villeneuve (D 18)
    • Les Dreux, Rte des Vallées

    E

    • Les Écharlis, Rue du Couvent
    • Les Vieux Écharlis, Rte des Ricardières

    F

    • La Grande Ferme, Rue du Couvent
    • Les Frémis*, Rte de Douchy (D 943)

    G

    H

    J

    L

    M

    • La Maletterie*, Rte des Ricardières
    • LePetit Moulin*, Rte des Ricardières

    Q

    • Les Quatre Vents*, Rte des Ricardières

    R

    • La Grande Ricardière, Rte des Ricardières
    • La Petite Ricardière, Rte des Ricardières
    • Les Robins*, Rte de Saint-Romain-le-Preux (D 943)
    • La Grande Roue, D 180 Montcorbon - Cudot (au nord)

    S

    T

    Communes limitrophes

    Toponymie

    Le nom officiel de la commune est Villefranche[1], même si localement elle se nomme Villefranche-Saint-Phal[2].

    Histoire

    Politique et administration

    Liste des maires depuis la Libération[3]
    Période Identité Étiquette Qualité
    décembre 1944 octobre 1947 Émile Daniel Auberger    
    Jean Auguste Laroche    
    août 1955 avril 1959 Raymond Prévost    
    avril 1959 mars 1965 Marie Rosalie Blanche Aubry    
    mai 1965 Raymond Prévost    
    avril 1968 mai 1995 Roland André Grandjean    
    juin 1995 2008 Jean-Daniel Meunier    
    2008 2014 Serge Moreau[4]    
    2014 2015 Michel Beullard[5]    

    Démographie

    L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[6]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[7],[Note 1].

    En 2013, la commune comptait 635 habitants, en augmentation de 3,08 % par rapport à 2008 (Yonne : -0,46 %, France hors Mayotte : 2,49 %).

               Évolution de la population  [modifier]
    1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
    7978257608679399669461 0111 052
    1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
    1 0591 0581 023980980919904855822
    1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
    743747747637632652625650600
    1962 1968 1975 1982 1990 1999 2007 2011 2013
    648605574537519512607627635
    De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
    (Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[8] puis Insee à partir de 2006[9].)
    Histogramme de l'évolution démographique

    Lieux et monuments

    Sur la commune est située l'ancienne abbaye cistercienne des Écharlis.

    Château féodal de Saint-Phal (xvè siècle), propriété privée

    Personnalités liées à la commune

    Pour approfondir

    Bibliographie

    Articles connexes

    Liens externes

    Notes et références

    Notes

    1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

    Références

    • Portail de l’Yonne
    • Portail des communes de France
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.