Vitali Moutko

Vitali Leontievitch Moutko (en russe Виталий Леонтьевич Мутко), est un homme politique russe, né à Kourinskaïa (kraï de Krasnodar) le .

Vitali Moutko
Виталий Мутко
Fonctions
Vice-président du gouvernement russe[1],[2]

(3 ans, 3 mois et 2 jours)
Président Vladimir Poutine
Président du gouvernement Dmitri Medvedev
Gouvernement Medvedev I et II
Successeur Marat Khousnoulline
Ministre des Sports

(4 ans, 4 mois et 28 jours)
Président Vladimir Poutine
Président du gouvernement Dmitri Medvedev
Prédécesseur Lui-même (Sports)
Successeur Pavel Kolobkov
Ministre des Sports, du Tourisme et de la Jeunesse

(4 ans et 9 jours)
Président Dmitri Medvedev
Président du gouvernement Vladimir Poutine
Prédécesseur Poste créé
Successeur Lui-même (Sports)
Biographie
Nom de naissance Vitali Leontievitch Moutko
Date de naissance
Lieu de naissance Kourinskaïa (RSFS de Russie, URSS)
Nationalité Russe
Parti politique Russie unie
Diplômé de Université d'État de Saint-Pétersbourg

Ancien ministre russe des Sports de 2008 à 2016, il est vice-président du gouvernement de la Russie de 2016 à 2020.

Scandale du dopage

Soupçonné d'être au cœur du scandale du dopage qui touche le milieu sportif russe, il est banni à vie des Jeux olympiques[3]. Le 25 décembre 2017, il démissionne « pour une période de six mois » de la présidence de la Fédération russe de football, mais affirme conserver la confiance du président Poutine[4].

Notes et références

  1. Chargé de la construction et du développement régional à partir du .
  2. Par intérim du 15 au .
  3. « La Russie exclue des JO d’hiver, un revers pour Vladimir Poutine », sur lemonde.fr (consulté le 6 décembre 2017).
  4. « Le jour de Noël, Vitali Moutko s’offre une démission », sur francsjeux.com (consulté le 29 décembre 2017).

Liens externes

  • Portail de la politique
  • Portail du sport
  • Portail de la Russie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.