Vivier maritime de la Gaillarde

le Vivier maritime de la Gaillarde (ou vivier maritime supposé gallo-romain de la Gaillarde) est une des traces de l'occupation romaine en Provence, et de la vie économique varoise dans l'Antiquité.

Vivier maritime de la Gaillarde
Présentation
Destination initiale
élevage de poissons
Destination actuelle
non utilisé
Construction
époque gallo-romaine
Propriétaire
État
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Département
Commune
Coordonnées
43° 21′ 26″ N, 6° 43′ 08″ E
Localisation sur la carte du Var
Localisation sur la carte de France

Accès

Le Vivier maritime de la Gaillarde est situé sur la commune de Roquebrune-sur-Argens, dans le quartier maritime des Issambres, au niveau de l'anse de la Gaillarde. Il est accessible par la route départementale RD559 (ancienne RN98), qui relie Fréjus au Lavandou, via, Sainte-Maxime, et La Croix-Valmer.

Le site

Rochers du sentier des douaniers - Les Issambres

C'est une anse naturelle d'une longueur de 20 mètres sur une largeur variable de 5 à 12 mètres, orientée nord-sud entre le rivage et cinq rochers. Des murets séparaient ce vivier en trois bassins de largeurs et profondeurs inégales. La circulation de l'eau de mer était probablement régulée par des vannes. La technique de pêche était celle des pièges-réservoirs[1].

Histoire

Les restes du vivier maritime sont classés monument historique par arrêté du 23 mai 1939[2]. Ce vivier n'était pas un vivier d'agrément (aquarium de villa), ni un vivier de stockage de poissons frais pour la consommation des propriétaires; c'était un vivier "artisanal" de stockage de poissons frais pour la confection de garum (sorte de sauce de poisson séché se rapprochant du nuoc-mâm asiatique) ; d'ailleurs existe dans la propriété mitoyenne, une citerne de stockage de cette sauce ; ce vivier devait sentir très mauvais, d'où son éloignement de toute villa romaine (la plus proche se situe dans le vallon de la Gaillarde, à 500 m environ.[réf. nécessaire]

Notes et références

Bibliographie

  • Alphonse Donnadieu, Vadon, « Le vivier maritime gallo-romain de La Gaillarde près Saint-Aygulf », Institut des fouilles de Provence et des Préalpes, Bulletin et Mémoires, tome I, 1926-1928, Paris, pp. 225-230

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de la Rome antique
  • Portail du Var
  • Portail des monuments historiques français
  • Portail du monde maritime
  • Portail de l’ichtyologie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.