Voïvodie de Basse-Silésie

La voïvodie de Basse-Silésie (en polonais Województwo Dolnośląskie) est une région administrative (voïvodie) du sud-ouest de la Pologne. Les régions polonaises sont souvent référées par l'adjectif. Le nom polonais de la Basse-Silésie est Dolny Śląsk et fait référence à la région historique du même nom.

Pour les articles homonymes, voir Silésie (homonymie).

Voïvodie de Basse-Silésie
Województwo dolnośląskie

Carte des 30 powiats
Administration
Pays Pologne
Capitale (Diétine) Wrocław
Chef-lieu (Voïvodat) Wrocław
Maréchal Rafał Jurkowlaniec (PO)
2010-
Président de la Diétine Jerzy Pokój (PO)
2010-
Voïvode Aleksander Skorupa
2010-
ISO 3166-2 PL-02
Démographie
Population 2 908 457 hab. (2014[1])
Densité 146 hab./km2
Taux d'urbanisation 71 %
Géographie
Superficie 1 994 674 ha = 19 946,74 km2
Localisation

Localisation de la voïvodie
Liens
Site web http://www.umwd.dolnyslask.pl/
http://www.duw.pl/

    La voïvodie de Basse-Silésie fut créée le à partir de la totalité des anciennes voïvodies de Jelenia Góra, Legnica, Wałbrzych, Wrocław ainsi qu'une petite partie de l'ancienne voïvodie de Leszno, à la suite d'une loi de 1998 réorganisant le découpage administratif du pays utilisé depuis 1975. De 1950 à 1975, l'ancienne voïvodie de Wrocław avait une surface comparable.

    Elle se divise en 26 districts (powiats) dont trois villes possédant des droits de district, et 169 communes.

    Les plus grandes villes

    (Population en 2010)

    Division administrative

    Villes

    Powiats

    Histoire

    À la fin du Xe siècle, Mieszko Ier, premier souverain polonais, a annexé cette région au territoire polonais. Par la suite, la Basse-Silésie est passée successivement sous la domination de la Bohême (1335), de l'Autriche (1526). La plus grande partie du duché de Silésie avec le comté de Glatz devient prussien à la suite des guerres de Silésie en 1742 par le traité de Breslau et le traité ultérieur de Berlin. Dans le cadre de la Prusse, la région appartient à la Confédération germanique jusqu'en 1866, et depuis 1871, au Reich allemand. Après la Seconde Guerre mondiale, elle est réintégrée au territoire polonais. Une grande partie de la population de langue allemande est alors expulsée remplacée par des Polonais du centre de la Pologne et des territoires polonais de l'Est annexés à l'Union soviétique.

    Économie

    Principaux secteurs d'activité :

    • industrie
    • agriculture
    • industrie du bois et du papier
    • transport
    • commerce et services
    • sport et tourisme
    • protection de l¹environnement
    • santé

    Le déclin des vieilles industries entraîne un chômage important et l'économie de la voïvodie se tourne vers les techniques de pointe (automobile en particulier) et les services financiers.

    Noms de famille les plus fréquents

    • 1. Nowak : 13 217
    • 2. Kowalski : 9 429
    • 3. Wójcik : 7 046


    Notes et références

    Voir aussi

    Articles connexes

    • Portail de la Pologne
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.