Waltraud Klasnic

Waltraud Klasnic, née Tschiltsch le à Graz, est une femme politique autrichienne membre du Parti populaire autrichien (ÖVP).

Pour les articles homonymes, voir Klasnic.

Waltraud Klasnic

Waltraud Klasnic en .
Fonctions
Landeshauptfrau de Styrie

(9 ans, 9 mois et 2 jours)
Gouvernement Klasnic I et II
Législature XIIIe et XIVe
Coalition Proporz
Prédécesseur Josef Krainer
Successeur Franz Voves
Biographie
Nom de naissance Waltraud Tschiltsch
Date de naissance
Lieu de naissance Graz (Autriche)
Nationalité autrichienne
Parti politique ÖVP

Landeshauptleute de Styrie

Elle devient en la première femme à diriger un Land, et reste la seule jusqu'en .

Biographie

Jeunesse

Elle est d'abord vendeuse dans un magasin de vêtements pour enfants, avant de créer et gérer une entreprise de transports.

Elle est élue en conseillère municipale de Weinitzen, où elle préside la section du Mouvement des femmes autrichiennes (ÖFB), l'organisation des femmes du Parti populaire autrichien (ÖVP). En , elle en prend la direction dans le district de Graz-Umgebung.

Ascension en politique

Alors qu'elle quitte en son mandat municipal, elle est désignée vice-présidente de l'ÖFB de Styrie. Elle devient la présidente deux ans plus tard et en abandonne la direction au niveau du district. Parallèlement, elle est élue sénatrice au Conseil fédéral. Elle revient au conseil de Weinitzen en .

Aux élections régionales du , elle obtient son premier mandat de députée au Landtag de Styrie. Elle renonce alors à siéger au Conseil fédéral.

Responsabilités régionales

En , elle prend le poste de troisième présidente de l'assemblée, puis elle quitte l'année suivante ses fonctions municipales. Elle intègre en le gouvernement régional, sous l'autorité de Josef Krainer, comme conseillère à l'Économie, au Tourisme et aux Transports.

Elle abandonne en la présidence de l'ÖFB du Land au profit de celle de l'Association économique autrichienne (ÖWB), l'organisation des entrepreneurs de l'ÖVP. Elle est promue en vice-landeshauptmann.

Nommée vice-présidente fédérale de l'ÖWB en , elle est choisie pour exercer la même fonction au sein du Parti populaire autrichien deux années plus tard.

Landeshauptfrau de Styrie

Le , Waltraud Klasnic est investie à 50 ans Landeshauptfrau de Styrie. Première femme de l'histoire autrichienne à prendre la direction d'un gouvernement et d'un Land, elle est également élue présidente régionale de l'ÖVP en suivant. Elle renonce en à occuper la direction de l'ÖWB dans le Land.

Lors des élections régionales du , elle rétablit la domination du Parti populaire sur le Land, menacée cinq ans auparavant par le Parti social-démocrate d'Autriche (SPÖ). Réunissant 47,3 % des suffrages exprimés, soit une progression de 11 points, l'ÖVP fait élire 27 députés sur 56. L'écart avec le SPÖ passe de 0,3 à 15 points.

Fin de vie politique

La Cour des comptes rend en un rapport qui révèle que la fédération régionale de l'ÖVP a eu recours au financement illégal en détournant des millions d'euros de subventions dans le cadre du scandale liée à ESTAG, la société de gestion des ressources énergétiques dans le Land.

Après l'investiture de Gabi Burgstaller comme Landeshauptfrau de Salzbourg en , elle n'est plus la seule femme à diriger un Land autrichien.

Les élections régionales du constituent une déroute pour le Parti populaire. Avec 38,7 % des voix, il est devancé par le Parti social-démocrate qui totalise 41,7 % des suffrages. C'est la première fois que le SPÖ s'impose en Styrie. Sous pression, Klasnic renonce à la vie politique. Tandis que le social-démocrate Franz Voves lui succède comme Landeshauptmann, Hermann Schützenhöfer prend sa suite à la présidence régionale de l'ÖVP en .

En , Waltraud Klasnic se voit confier par le cardinal Christoph Schönborn, archevêque de Vienne, une mission d'enquête sur les accusations d'abus sexuels commis par des prêtres en Autriche.

Johanna Mikl-Leitner ayant été investie Landeshauptfrau de Basse-Autriche en , Waltraud Klasnic n'est plus à partir de ce moment l'unique femme de l'ÖVP à avoir exercé la direction d'un exécutif régional.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de l'Autriche
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.