Wiels

Le WIELS est un centre d'art contemporain situé au 354, avenue Van Volxem à Forest (Bruxelles) dans le bâtiment de l'ancienne brasserie Wielemans-Ceuppens.

Pour les articles homonymes, voir Wiels (homonymie).
Wiels
Informations générales
Type
Site web
Localisation
Adresse
Avenue Van Volxem 354
1190 Forest
 Belgique
Coordonnées
50° 49′ 28″ N, 4° 19′ 32″ E

Histoire

Bâtiment

Le bâtiment Blomme (du nom de son architecte Adrien Blomme), aussi appelé "tour Wielemans", est un des rares témoins de l'architecture industrielle moderniste à Bruxelles. Les vestiges de l'ancienne brasserie Wielemans-Ceuppens ont été classés en 1993 par la région de Bruxelles-Capitale.

Dès 2005, ce site industriel a fait l'objet d'une importante opération de rénovation et de réhabilitation[1] développée par le bureau d'architecture Art & Build, et de la construction d'un volume en toiture avec une terrasse panoramique par le bureau AAC Architecture.

Centre d'art contemporain

Le WIELS est officiellement inauguré le 25 mai 2007. Le nom « Wiels » est choisi en référence à la "Wiel's", une marque de bière faiblement alcoolisée produite par la brasserie Wielemans à partir de la Seconde Guerre mondiale. Devenue ensuite très populaire, elle a été brassée pour la dernière fois en 1988.

WIELS se consacre à la présentation et à la production d’expositions temporaires d’artistes nationaux et internationaux, aussi bien des talents émergents que des valeurs établies.[2]

En mars 2016, le Wiels ouvre une terrasse de 175 m² sur son toit qui offre une vue panoramique sur la ville de Bruxelles. Plusieurs autres travaux d'agrandissement ou de mise à niveau ont été entrepris lors de ce chantier[3]. En août 2016, le Wiels collabore avec le Palais de Tokyo pour y étendre la portée de son exposition Indiscipline[4].

Description

Le WIELS comprend trois salles d'exposition d'une superficie totale de 1 800 m2, une librairie, un cinéma/auditorium, ensemble d'ateliers individuels d'artistes en résidence ainsi qu'un café-restaurant.

Le WIELS se définit comme un « laboratoire international pour la création et la diffusion de l'art contemporain »[5].

Ne possédant pas de collections propres, le Wiels développe un ensemble d'activités temporaires réparties selon trois axes :

  • Expositions : expositions annuelles monographiques, collectives ou thématiques.
  • Résidences d'artistes : programme international
  • Éducation et médiation : Service éducatif basé sur des projets pédagogiques tels que des ateliers didactiques, des rencontres, des séminaires de formation, etc.

Expositions

  • -  : Body Talk, thème du féminisme africain[6]
  •  : Indiscipline, exposé au Palais de Tokyo[4]
  • -  : Monsoon Melody de Thao Nguyen Phan
  • -  : Today is the first day de Wolfgang Tillmans

Références

  1. « Le bâtiment »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogle • Que faire ?), sur Wiels.org
  2. WIELS, « À propos de WIELS | WIELS », sur www.wiels.org (consulté le 16 juillet 2019)
  3. « Le Wiels, centre d'art contemporain à Bruxelles, inaugure une terrasse sur son toit », sur Rtbf.be,
  4. « L'Art contemporain bruxellois expose son "indiscipline" au Palais de Tokyo à Paris », sur Rtbf.be,
  5. « Le projet Wiels »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogle • Que faire ?), sur Wiels.org
  6. Elisa Tomsin, « Body Talk au WIELS : un voyage au cœur du féminisme africain », sur Lesuricate.org,

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail des musées
  • Portail de l’art contemporain
  • Portail de Bruxelles
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.