William Morris Agency

William Morris Agency (WMA) est une entreprise fondée en 1898 qui représente les acteurs, les musiciens, écrivains et artistes auprès des sociétés de production artistique. Elle est considérée comme la plus importante et influente entreprise de son secteur au monde.

William Morris Agency
Création
Siège social 9601 Wilshire Boulevard
Beverly Hills
 États-Unis
Direction Ari Emanuel et Patrick Whitesell (en)
Actionnaires Silver Lake Partners (en)
Filiales International Management Group
Site web www.wmeentertainment.com

WMA a 750 employés et possède des bureaux à New York, Nashville, Miami, Beverly Hills, Londres et Shanghai

Historique

Fondé à New York en 1898 par un jeune immigrant Allemand, l'entreprise bénéficie de la montée en puissance du film muet. Il représente les intérêts de Charlie Chaplin, les frères Marx, Al Jolson entre autres.

Des années 1930 aux années 1950, la compagnie ouvre des bureaux près des studios de Hollywood et rachète des compagnies moins importantes.

De 1960 à 1969 l'agence représente Elvis Presley au cinéma. WMA se diversifie dans la musique à partir de 1965 en représentant les Rolling Stones et les Beach Boys.

De 1966 à 1971, l'agence Audiffred créée en France par Emile Audiffred en 1925, fusionne avec William Morris Agency alors dirigé par Georgette Audiffred.

En 1975, cinq de ses cadres quittent le groupe pour créer la société Creative Artists Agency.

En juillet 2016, WME-IMG acquiert l'Ultimate Fighting Championship (UFC), la principale organisation d'arts martiaux mixtes, pour 4 milliards de dollars[1].

Notes et références

  1. Racheté par Hollywood, l'Ultimate Fighting Championship frappe fort, Guillaume Gendron, Libération, 13 juillt 2016

Voir aussi

  • Portail du cinéma
  • Portail de la littérature
  • Portail de la musique
  • Portail du droit
  • Portail des entreprises
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.