Wo bist du Licht!

Wo bist du Licht! est une œuvre pour mezzo-soprano, percussion, cordes et bande composée par Claude Vivier en 1981.

Wo bist du Licht!

Sculpture de Peter Lenk, Hölderlin im Kreisverkehr, Lauffen (2003)

Musique Claude Vivier
Effectif Mezzo-soprano, percussion, cordes et bande
Durée approximative 20 minutes
Dates de composition 1981
Création
Montréal,
Interprètes Jocelyne Fleury (mezzo-soprano) et les musiciens de l'université McGill (dir.) Serge Garant

Histoire

L'œuvre est une commande de la Société Radio-Canada. « Le titre, extrait du poème d’Hölderlin, signifie «Où es-tu lumière!», comme une exaltation vers la clarté plus qu’une question »[1].

Pour son compositeur, Wo bist du Licht! est une « Méditation sur la douleur humaine, cette œuvre se veut une longue mélodie continue[2] ». Elle se fonde sur un texte de Friedrich Hölderlin, Der blinde Sänger, et contient des enregistrements historiques : le dernier discours de Martin Luther King, et l'enregistrement in situ de l'assassinat de John F. Kennedy, ainsi qu'un enregistrement décrivant des méthodes de torture[1],[3]. Elle est dédicacée à Rober Racine[4].

L'œuvre est créée le dans le Pollack Hall de l'Université McGill, à Montréal], par Jocelyne Fleury (mezzo-soprano) et les musiciens de l'université McGill dirigés par Serge Garant[2].

Effectif

  1. Soliste : mezzo-soprano solo
  2. Vingt cordes, percussionniste (gamelan, gong chinois, tam-tam, carillon tubulaire[5] )
  3. Enregistrements sur bande magnétique

Discographie

Bibliographie

Notes et références

Liens externes

  • Portail de la musique classique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.