Wolfgang Wernsdorfer

Wolfgang Wernsdorfer (né 1966 en Allemagne) est un physicien, chercheur en physique quantique.

Wolfgang Wernsdorfer
Naissance
Nationalité Allemand
Formation Université Grenoble-Alpes(UGA)
École normale supérieure de Lyon (ENS)
Renommé pour Développait le nano-SQUID
Distinctions Médaille d’argent du CNRS (2016)
Chaire Alexander von Humboldt (2016)
EPS Europhysics Prize (2002)
Physique du solide :
Un aimant lévitant au-dessus d'un supraconducteur

Biographie

D'abord électricien, Wernsdorfer fait des études supérieures à l'université de Wurtzbourg et l'École normale supérieure de Lyon. Il obtient en 1996 un doctorat de l'université Joseph Fourier mené au laboratoire de magnétisme de Grenoble[1]. Il obtient son habilitation à diriger les recherches (HDR) à l'université Joseph Fourier de Grenoble en 2002. En 2004, il est nommé directeur de recherche à l'Institut Néel de Grenoble. De 2016 à aujourd'hui il est professeur au KIT, Karlsruhe, Allemagne[2].

Inventions

Wolfgang Wernsdorfer a notamment développé le nano-SQUID[3], qui est la base du calculateur quantique.

Bibliographie

  • (en) W. Wernsdorfer, « Quantum phase interference and parity effects in magnetic molecular clusters », Science, no 284 (5411), , p. 133-135[4]
  • Wolfgang Wernsdorfer et B. Barbara, Magnetomédtrie à micro-SQUID pour l'étude de particules ferromagnétques isolées aux échelles sub-microniques,
  • (en) Wernsdorfer, Wolfgang, « Classical and quantum magnetization reversal studied in nanometer-sized particles and clusters », Advances in Chemical Physics, , p. 99-190 (lire en ligne)
  • (en) Wernsdorfer, Wolfgang, et al., « Exchange-biased quantum tunnelling in a supramolecular dimer of single-molecule magnets », Nature, , p. 406-409 (lire en ligne)
  • (en) M Urdampilleta,, S Klyatskaya,, JP. Cleuziou, M Ruben et W. Wernsdorfer, « Supramolecular spin valves », Nature materials, no 10 (7), , p. 502-506[4]

Distinctions et récompenses

Wolfgang Wernsdorfer a reçu les distinctions suivantes[5] :

Voir aussi

Liens externes

Annotations

  1. European Research Council Advanced Grant

Références

  1. « Wolfgang Wernsdorfer », Fondation Alexander von Humboldt (consulté le 5 avril 2017)
  2. (en) « Research Group Wernsdorfer » (consulté le 6 avril 2017)
  3. (en) Wolfgang Wernsdorfer, From micro-to nano-SQUIDs: Applications to nanomagnetism, vol. 22, t. 6, coll. « Superconductor Science and Technology », (lire en ligne)
  4. « Wolfgang Wernsdorfer » (consulté le 5 avril 2017)
  5. (de) Lars Behrens, « Physikalisches Institut - Prof. Wernsdorfer », sur www.phi.kit.edu, (consulté le 7 avril 2017)


  • Portail de la physique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.