Xiamen Air

Xiamen Air, anciennement connue sous le nom de Xiamen Airlines, est une compagnie aérienne chinoise, basée à Xiamen dans la province du Fujian, en face de Taïwan.

Xiamen Air

厦门航空 Xiàmén Hángkōng

AITAOACIIndicatif d'appel
MFCXAXIAMEN AIR
Repères historiques
Date de création
Généralités
Basée à Aéroport international de Xiàmén Gāoqí
Autres bases Aéroport international de Fuzhou Changle
Programme de fidélité Egret Club
Alliance Skyteam (depuis fin 2012)
Taille de la flotte 167 (Août 2016)
Nombre de destinations 78 (2016)[1]
Siège social Xiamen, Chine
Société mère
  • China Southern Airlines (51 %)
  • Xiamen C & D Corporation Limited (34 %)
  • Hebei Aviation Investment Group Co., Ltd (15 %)
Site web www.xiamenair.com
Données financières
Chiffre d'affaires 14,6 milliards ¥[2]
Résultat net 2,4 milliards ¥[2]

Code AITA MF.

Son nom en chinois s'écrit 厦门航空.

C'est une filiale à 51 % de China Southern Airlines.

Histoire

Depuis le 21 novembre 2012, elle fait désormais partie de l'alliance SkyTeam[3].

Depuis l'été 2015, elle propose un vol à destination d'Amsterdam.

Flotte

En août 2019, la flotte de Xiamen Air, d'un âge moyen de 6 ans, comportait les appareils suivants[4] :

Flotte Xiamen Airlines
Type Nombre
d'appareils
En commande Passagers Notes
F J Y Total
Boeing 737-700 7 8120128
Boeing 737-800 138 3
8
8
154
162
162
170
Boeing 737 Max 8 10 10 À déterminer
Boeing 737 Max 10 - 10 À déterminer
Boeing 787-8 6 418215237
Boeing 787-9 6 À déterminer
Total 167 23

Références

  1. « Vancouver accueille Xiamen Air », sur Air-Journal.fr,
  2. (en) « About Us », sur www.xiamenair.com (consulté le 16 novembre 2015)
  3. « Xiamen Airlines rejoint l’alliance SkyTeam », sur Air-Journal.fr,
  4. (en) « Xiamen Airlines Fleet Details and History », sur www.planespotters.net (consulté le 5 octobre 2019)

Liens externes

  • Portail des entreprises
  • Portail de l’aéronautique
  • Portail de la Chine
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.