Yannick N'Djeng

Joseph Yannick N'Djeng, né le à Yaoundé, est un footballeur international camerounais évoluant au poste d'attaquant.

Yannick N'Djeng

Yannick N'Djeng sous les couleurs de l'ES Tunis en 2012.
Situation actuelle
Équipe Al Yarmouk
Numéro 15
Biographie
Nom Joseph Yannick N'Djeng
Nationalité Camerounais
Naissance
Lieu Yaoundé (Cameroun)
Taille 1,85 m (6 1)
Période pro. 2008-
Poste Attaquant
Parcours junior
Années Club
2004-2005 Espoirs Mimboman
2005-2007 Canon Yaoundé
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2007-2008 Canon Yaoundé
2008-2010 JSM Béjaïa 085 0(24)
2011-2012 ES Tunis 059 0(26)
2013 FC Sion 024 0(4)
2014-2015 ES Tunis 055 (19)
2017 TFC II 035 0(15)
2018-2019 Neman Grodno 018 0(2)
2019- Al Yarmouk 015 0(8)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2012- Cameroun 05 0(1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 24 février 2020

Après des débuts au Canon Yaoundé, il évolue à la JSM Béjaïa de 2008 à 2011 puis rejoint l'Espérance sportive de Tunis avec qui il remporte la Ligue des Champions de la CAF en 2011 et le Championnat de Tunisie en 2012. Après avoir évolué au premier semestre 2013 dans le club suisse du FC Sion, il revient en août à l'Espérance sportive de Tunis, club où il évolue jusqu'en 2015 et, avec qui il gagne un nouveau titre de champion en 2014. Il joue, depuis mai 217, pour le club malaisien du T-Team FC.

Biographie

Yannick N'Djeng commence le football au sein des espoirs du FC Mimboman puis rejoint en 2005 le Canon Yaoundé. Le 13 novembre 2008, il passe un essai au sein du club algérien de la JSM Béjaïa et séduit l'entraîneur Djamel Menad[1]. Il dispute la finale de la Coupe nord-africaine des vainqueurs de coupe et marque même un but lors du match retour contre l'Espérance sportive de Tunis[2] puis le 29 janvier 2009, N'Djeng fait ses débuts comme titulaire dans un match de championnat contre l'USM Alger[3]. Lors de sa première saison, il inscrit trois buts en 15 matches de championnat puis 14 l'année suivante.

En fin de saison 2011, les Béjaouis terminent vice-champion du championnat d'Algérie se qualifiant ainsi pour la Ligue des champions de la CAF[4]. Il inscrit 14 buts lors de la saison et termine deuxième meilleur buteur du championnat, son contrat est alors prolongé jusqu'en 2014 et revu à la hausse devenant ainsi « l’avant centre le mieux payé d’Algérie » dit le président de la JSM Béjaïa, Boualem Tiab[5].

Yannick N'Djeng quitte le club algérien sur cette place d'honneur et rejoint, le 9 juillet 2011, l'Espérance sportive de Tunis pour 700 000 euros[6] après avoir été longtemps en contact avec le club portugais du Vitoria Guimarães au sein duquel il passe même la visite médicale d'avant signature de contrat[7].

Yannick N'Djeng dispute son premier match sous les couleurs de l'Espérance le 16 juillet en Ligue des champions d'Afrique face au Mouloudia Club d'Alger[8]. Il réalise son premier coup de chapeau avec l'Espérance contre le même adversaire, le 10 septembre à Tunis et remporte ensuite cette compétition.

Yannick N'Djeng reçoit sa première convocation chez les Lions indomptables en mai 2012[9]. À la même période, sa signature au FC Sion pour une indemnité de transfert d'un million d'euros est annoncée[10] mais il trouve finalement un accord avec l'Espérance pour continuer jusqu'à la fin de la saison[11]. En novembre 2012, il atteint de nouveau, avec ses coéquipiers la finale de la Ligue des champions de la CAF. Le club tunisien est battu sur le score de trois à deux sur les deux matchs par le club égyptien d'Al Ahly, Joseph Yannick N'Djeng inscrit un but lors du match retour.

En janvier 2013, il signe en faveur du FC Sion un contrat de trois ans et demi[12]. Il fait sa première apparition sous son nouveau maillot en Coupe de Suisse dans un match contre le SC Kriens comptant pour les huitièmes de finale. Il inscrit le troisième but de la victoire quatre à zéro[13].

Le 5 août 2013, il signe un nouveau contrat avec son ancienne équipe, l'Espérance sportive de Tunis et remporte avec son équipe le championnat en 2014. En mai 2015, il est victime d'une rupture des ligaments croisés du genou, lors de la rencontre face au Club africain, et se retrouve indisponible pour une durée de six mois[14]. Son contrat avec l'Espérance est alors interrompu pour permettre au club d'engager un nouvel attaquant[15].

Après un essai non concluant à l'Etoile Sportive du Sahel[16], il s'engage en mai 2017 avec le T-Team FC, club du championnat malaisien[17].

Palmarès

Joseph Yannick N'Djeng est finaliste de la Coupe nord-africaine des vainqueurs de coupe en 2008 et vice-champion du championnat d'Algérie en 2011 avec la JSM Bejaia.

Sous les couleurs de l'Espérance sportive de Tunis, il remporte la Ligue des Champions de la CAF en 2011, il est finaliste de cette compétition en 2012. Il gagne également le Championnat de Tunisie avec le club en 2012 et 2014.

Statistiques

Le tableau ci-dessous résume les statistiques en match officiel de Yannick N'Djeng depuis ses débuts professionnels[18].

Statistiques de Yannick N'Djeng au 24 février 2020[19]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s)Compétition(s)
continentale(s)
CamerounTotal
Division MB MBCMBMBMB
2008-2009 JSM Bejaia D1 16 4 1 1UNAF+C24+41+1-- 257
2009-2010 JSM Bejaia D1 31 14 1 1----- 3215
2010-2011 JSM Bejaia D1 29 14 3 0----- 3214
Sous-total 763252-82-- 8936
2011-2012 ES Tunis D1 26 15 - -C1+CMC+SCAF10+2+14+1+020 4120
2012-2013 ES Tunis D1 4 1 - -C110510 156
Sous-total 3016---231030 5626
2012-2013 FC Sion L1 16 2 3 2---20 214
2013-2014 FC Sion L1 3 0 - ------ 30
Sous-total 19232---20 244
2013-2014 ES Tunis D1 17 5 1 2C152-- 239
2014-2015 ES Tunis D1 22 6 - -C151-- 277
2015-2016 ES Tunis D1 - - - -C143-- 43
Sous-total 391112-146-- 5419
2017-2018 T-Team FC D1 12 7 - ------ 127
Sous-total 12700----- 127
2018 Neman Grodno D1 9 1 - ------ 91
2019 Neman Grodno D1 9 1 - ------ 91
Sous-total 18200----- 182
2019-2020 Al Yarmouk D1 11 3 4 5----- 158
Sous-total 11345----- 158
Total sur la carrière 205731311-411950 264103

Références

  1. « Yanick n’djeng séduit déjà », sur www.depechedekabylie.com, (consulté le 16 juillet 2011)
  2. « EST 2 - JSMB 1. La JSM Béjaïa n'a pas déçu », sur www.djazairess.com, El Watan, (consulté le 16 juillet 2011)
  3. « USMAl 2-1 JSMB », sur www.dzfoot.com (consulté le 16 juillet 2011)
  4. « JSMB : Saga Africa, attention Béjaïa », sur www.lebuteur.com, (consulté le 16 juillet 2011)
  5. « JSMB : Transferts: N'Djeng convoité, Tiab attend une belle offre », sur www.dzfoot.com, (consulté le 16 juillet 2011)
  6. « Transferts : N'Djeng officiellement à l'ES Tunis », sur www.dzfoot.com, (consulté le 16 juillet 2011)
  7. « JSMB : Les Portugais s’acharnent sur N’djeng », sur www.lebuteur.com, (consulté le 16 juillet 2011)
  8. « Le Mouloudia s’en sort à bon compte », sur www.djazairess.com, Liberté, (consulté le 23 mai 2012)
  9. Paul Nana, « Le Mouloudia s’en sort à bon compte », sur www.footafrica365.fr, Football365.fr, (consulté le 23 mai 2012)
  10. « MCS-JSMB : La Ligue des champions passe par une victoire », sur lebuteur.com, (consulté le 23 mai 2012)
  11. « Ndjeng jusqu'au 31 décembre », sur esperance-de-tunis.net (consulté le 9 juin 2012)
  12. « Officiel: Yannick Ndjeng quitte l'Espérance de Tunis et s'engage avec FC Sion », sur tunisie14.tn, (consulté le 17 janvier 2013)
  13. R. Ty., « Coupe: Sion évite le piège », sur lematin.chéditeur=Le Matin, (consulté le 3 février 2013)
  14. « ES Tunis: rupture des ligaments croisés pour Yannick N'djeng », sur tunisie14.tn, (consulté le 29 septembre 2015)
  15. « Qui pour remplacer Yannick N'Djeng ? Hamzaoui, Diarra et Sagbo sondés ! », sur e-s-tunis.com, (consulté le 29 septembre 2015)
  16. « Yannick N’djeng débarque à Sousse », sur www.mosaiquefm.net, (consulté le 11 août 2017)
  17. Noé Richepin, « Mercato : Malaisie, Yannick Djeng au taquet - Lion Indomptable », sur www.lionindomptable.com, (consulté le 11 août 2017)
  18. « Fiche de Yannick N'Djeng », sur soccerway.com
  19. « Fiche de Yannick N'Djeng », sur footballdatabase.eu

Liens externes

  • Portail du football
  • Portail du Cameroun
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.