Yeray Lamariano

Yeray Lamariano Urizar, né le 11 mars 1983 à Eibar, est un handballeur espagnol évoluant comme gardien de but.

Yeray Lamariano
Fiche d’identité
Nationalité Espagnol
Naissance
Lieu Eibar
Taille 1,88 m (6 2)
Masse 84 kg (185 lb)
Poste Gardien de but
Situation en club
Club actuel BM Nava
Parcours junior
Saisons Club
0000-2001 Arrate
Parcours professionnel *
SaisonsClub M. (B.)
2001-2007 CB Ademar León
2007-2009 BM Bidasoa
2009-2010 SD Octavio
2010-2011 BM Antequera
2011-2014 Balonmano Valladolid
2014-2015 BM Nava
2015 CB Ademar León
2015-2016 CB Cangas
2016-2017 Chartres MHB 28
2017- BM Nava
Sélections en équipe nationale **
Année(s)Équipe M. (B.)
2001 Espagne jeunes 09 (2)
2002 Espagne junior 13 (0)
* Matchs joués et buts marqués dans chaque club
comptant pour le championnat national
et les compétitions nationales et continentales.
** Matchs joués et buts marqués pour l'équipe
nationale en match officiel.

Originaire du Pays basque espagnol, il évolue tout le début de sa carrière en Liga avant de découvrir la France avec Chartres en 2016-2017.

Biographie

Yeray Lamariano joue au handball à Arrate jusqu'en juniors et joue une match de première division. Durant l'année 2001, Lamariano fait partie de l'équipe d'Espagne jeunes (neuf matchs et deux buts) puis celle junior l'année suivante (treize rencontres)[1],[2].

Entretemps, à l'été 2001, Lamariano rejoint le CB Ademar León, à 19 ans, où il termine aussi ses études en génie industriel et administration des affaires[2]. S'entraînant avec l'équipe première, il joue beaucoup avec l'équipe réserve. En fonction des saisons, il lui arrive d'avoir sa chance en Liga Asobal mais surtout en Coupe d'Espagne[3].

Pour la saison 2007-2008, le portier espagnol signe avec le BM Bidasoa jusqu'à la fin de la saison et avec l'option du club de le renouveler[3]. En 2009, en fin de contrat, il s'engage deux ans avec le SD Octavio[4]. En 2010, après la relégation d'Octavio, Lamariano signe au BM Antequera[5].

En 2011, Yeray Lamariano intègre les buts du Cuatro Rayas Valladolid. Il signe pour une saison avec deux autres en option[6]. En 2014, Lamariano arrive au BM Nava. En mars 2015, il quitte le club pour rejoindre le CB Ademar León en première division[7].

En 2015-2016, Lamariano s'engage un an chez le CB Cangas, avec lequel il participe brièvement à la coupe EHF[8]. Lors de sa première saison à O Gatañal, il termine le premier tour avec un pourcentage d'arrêts supérieur à 40%. Cependant, au cours des derniers mois, les blessures affectent sa performance, une déchirure dans la fesse droite l'empêchant de participer aux quatre premiers matchs du deuxième tour[9].

Pour la saison 2016-2017, en fin de contrat[9], il s'engage avec le Chartres MHB 28, sa première expérience à l’étranger, en même temps que deux autres espagnols et un chilien. Il forme une triplette de gardiens avec Louis Prévost[10] et Nebojsa Grahovac. Numéro deux dans la hiérarchie derrière Grahovac, le portier espagnol de 34 ans ne convainc pas pleinement avec 104 arrêts en 28 matches disputés, soit une réussite de 28,4% en moyenne[11].

À l'été 2017, Yeray retourne à Nava, dixième du championnat espagnol de deuxième division précédent[7],[11].

Statistiques

Palmarès

Annexes

Références

  1. (es) « Estadísticas de jugadores/as de la selección », sur rfebm.com (consulté le 30 novembre 2017)
  2. (es) « Un deportista en León », sur balonmano.mforos.com, (consulté le 30 novembre 2017)
  3. (es) « El portero Yeray Lamariano llega a un Bidasoa que sigue buscando central », sur diariovasco.com, (consulté le 30 novembre 2017)
  4. (es) « Yeray Lamariano llega a la portería del Pilotes con la aspiración de tener continuidad », sur lavozdegalicia.es, (consulté le 30 novembre 2017)
  5. (es) « El Antequera 2010 ficha al portero Yeray Lamariano », sur marca.com, (consulté le 30 novembre 2017)
  6. (es) « Yeray Lamariano sustituirá a Svensson en la portería del Cuatro Rayas », sur elmundo.es, (consulté le 30 novembre 2017)
  7. (es) « Regresa a Balonmano Nava el guardameta Yeray Lamariano », sur cadenaser.com, (consulté le 30 novembre 2017)
  8. « Cinq nouvelles têtes à Chartres », sur handnews.fr, (consulté le 30 novembre 2017)
  9. (es) « Yeray Lamariano cambiará el Cangas por el Chartres », sur as.com, (consulté le 30 novembre 2017)
  10. « Chartres va prendre l’accent espagnol », sur lechorepublicain.fr, (consulté le 30 novembre 2017)
  11. « Lamariano repart en Espagne », sur handnews.fr, (consulté le 30 novembre 2017)

Liens externes

    • Portail du handball
    • Portail de l’Espagne
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.