Yoruba (religion)

La religion yoruba (ou yorùbá) regroupe les croyances et pratiques originelles du peuple yoruba, fondées sur le culte des orishas. La région d'origine de cette religion s'étend du sud-ouest du Nigeria aux régions adjacentes du Bénin et du Togo.

Pour les articles homonymes, voir Yoruba.

A l'occasion des traites négrières, cette religion fut exportée sur le continent américain où elle a donné naissance à des systèmes locaux syncrétistes sous différentes appellations tels que candomblé dans le Nordeste brésilien, umbanda à partir de Rio de Janeiro ou santeria (lukumi) à partir de Cuba

Elle a largement inspiré le culte des voduns, religion du peuple voisin des Fons, qui s'est lui-même largement disséminé dans les Caraïbes et en Amérique : vaudou haïtien, voodoo louisianais, quimbois antillais.

Les croyances religieuses yoruba font partie du itan, concept culturel qui traverse la société Yoruba[1].

Voir aussi

  • Susanne Wenger prêtresse et artiste, protectrice de la forêt sacré d'Osun

Notes et références

  1. (en) Kola Abimbola, Yoruba Culture: A Philosophical Account, Iroko Academics Publishers, (ISBN 1-905388-00-4)

Articles connexes

  • Portail des religions et croyances
  • Portail du Nigeria
  • Portail de l’Afrique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.