ZHJAYSCPG

ZHJAYSCPG ou ZHJAY est une norme de disposition de touches de clavier de machine à écrire réalisée par la commission Albert Navarre, composée de 20 experts. Elle apparaît en France en 1907 et tire son nom des lettres inscrites sur la rangée supérieure.

Clavier ZHJAY (Larousse mensuel illustré, 1911).

Histoire[1]

En France, au début du XXe siècle, on s'inquiète de l'efficacité du clavier AZERTY, légère adaptation française du QWERTY provenant des États-Unis, dont la disposition est principalement guidée par des contraintes techniques. Un débat a lieu, et l'idée de disposer les touches en fonction de la fréquence d'utilisation des caractères est retenue, à l'image de la disposition DHIATENSOR américaine, plus adaptée à l'anglais que le QWERTY. C'est ainsi qu'est mise au point la disposition ZHJAYSCPG, pensée pour le français. Mais quand elle apparaît, les utilisateurs sont déjà habitués aux machines à écrire QWERTY et AZERTY, et cette norme ne parviendra donc pas à s'imposer, pas plus que la disposition DHIATENSOR aux États-Unis.

Disposition

ZHJAYSCPG
  XUIEQRTND
        KWOVLMBF

Références

  1. Delphine Gardey, « La standardisation d'une pratique technique : La dactylographie (1883-1930) », Réseaux, CNET, vol. 16, no 87 « Les claviers », , p. 75–103 (83–85) (ISSN 0751-7971, DOI 10.3406/reso.1998.3163)

Lien externe

  • Portail de l’écriture
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.