Zakopane

Zakopane [zakoˈpanε][1] est une ville située dans la voïvodie de Petite-Pologne, dans le sud de la Pologne.

Zakopane

Héraldique
Administration
Pays Pologne
Région Petite-Pologne
District Tatras
Commune Zakopane
Maire Leszek Dorula
Code postal 34-500
Indicatif téléphonique international +(48)
Indicatif téléphonique local 18
Immatriculation KTT
Démographie
Population 27 481 hab. (3 495)
Densité 3 272 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 18′ 00″ nord, 19° 58′ 00″ est
Altitude Min. 750 m
Max. 1 130 m
Superficie 840 ha = 8,4 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Pologne
Zakopane
Géolocalisation sur la carte : Pologne
Zakopane

    Dixième plus grande ville de la Voïvodie, Zakopane est considérée comme la capitale des sports d'hiver de ce pays, et représente un important centre touristique. Elle se situe sur la Zakopianka, tout juste en contrebas de la plus importante chaîne montagneuse de la Pologne, les Tatras.

    Zakopane est en partie située sur le territoire du parc national des Tatras. La ville attire près de trois millions de touristes par an, ce qui la place en troisième position dans le pays après Varsovie et Cracovie.

    Zakopane est également une ville de cure qui abrite plusieurs sanatoriums, et elle possède au total six musées.

    Zakopane accueille régulièrement des rencontres espérantophones. À l'occasion du nouvel an 2010, la ville a accueilli la semaine européenne des jeunes espérantophones (JES - Junulara E-Semajno) qui a été organisée conjointement par les associations espérantistes allemandes et polonaises.

    Sports

    La Course de côte des Tatras y a été organisée de 1927 à 1931, avec deux éditions en Championnat d'Europe de la montagne.

    Zakopane fut candidate pour organiser les Jeux olympiques d'hiver de 2006, événement finalement remporté par Turin.

    Elle a organisé les Jeux mondiaux universitaires à deux reprises (1993 et 2001).

    Elle a accueilli les championnats du monde de ski alpin en 1939, et les championnats du monde de ski nordique en 1929, 1939 et 1962.

    Panorama.

    Station de ski

    Zakopane - Kasprowy Wierch
    Une vue aérienne de la station serait la bienvenue.
    Administration
    Pays Pologne
    Géographie
    Coordonnées 49° 18′ 00″ nord, 19° 58′ 00″ est
    Massif Tatras
    Altitude 833−1 130 m
    Altitude maximum 1 987 m
    Altitude minimum 1 014 m
    Ski alpin
    Remontées
    Nombre de remontées 6
    Téléphériques 2
    Télésièges 2
    Téléskis 2
    Pistes
    Nombre de pistes 6
    Noires 2
    Rouges 2
    Bleues 2
    Géolocalisation sur la carte : Pologne

    Le domaine skiable de Zakopane est réparti sur plusieurs sites, non reliés entre eux :

    • Butorowy Wierch (un télésiège, point culminant à 1 160 m d'altitude) ;
    • Gubałówka (trois remontées mécaniques, point culminant à 1 123 m d'altitude) ;
    • Kasprowy Wierch (unique domaine réellement de haute montagne, point culminant à 1 987 m d'altitude) ;
    • Pardałówka (huit téléskis) ;
    • Polana Szymoszkowa (deux télésièges, trois pistes, 1,3 km de pistes) ;
    • Witów Ski (six remontées mécaniques).

    Culture

    La ville de Zakopane organise l'été un Festival international du folklore des régions de montagne en août. Le mois suivant a lieu un festival de montagne avec projections de films[2].

    La première rencontre, l'ancêtre du festival actuel, a eu lieu en 1935, mais ce n'est qu'en 1968 que des groupes étrangers furent invités pour la première fois[3].

    C'est dans l'une des cellules de l'ancien siège central de la Gestapo que fut retrouvée une prière écrite par une prisonnière, Helena Wanda Blażusiakówna, et qui inspira à Gorecki le deuxième mouvement, Zdrowas Mario, de sa Symphonie nº 3.

    Jumelages

    Galerie

    Notes et références

    Annexes

    Voir aussi

    Liens externes

    • Portail des sports d’hiver
    • Portail de la Pologne
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.