Zeitz

Zeitz est une ville d'Allemagne, en Saxe-Anhalt. Elle est arrosée par l'Elster-Blanc et compte 29 197 habitants (2005).

Zeitz

Héraldique
Administration
Pays Allemagne
Land  Saxe-Anhalt
Arrondissement
(Landkreis)
Burgenlandkreis
Bourgmestre
(Oberbürgermeister)
Dieter Kmietczyk
Code postal 06712
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
15 0 84 590
Indicatif téléphonique 03441
Immatriculation BLK, HHM, NEB, NMB, WSF, ZZ
Démographie
Population 31 021 hab. (31 décembre 2011)
Densité 356 hab./km2
Géographie
Coordonnées 51° 02′ 52″ nord, 12° 08′ 18″ est
Altitude 160 m
Superficie 8 715 ha = 87,15 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Allemagne
Zeitz
Géolocalisation sur la carte : Allemagne
Zeitz
Liens
Site web www.zeitz.de

    Histoire

    Appartenances historiques

    Principauté épiscopale de Naumbourg-Zeitz 968-1564
    Électorat de Saxe 1564-1656
    Duché de Saxe-Zeitz 1656–1718
    Électorat de Saxe 1718-1806
    Royaume de Saxe 1806–1815
    Royaume de Prusse (Province de Saxe) 1815–1918
    République de Weimar 1918–1933
     Reich allemand 1933–1945
    Allemagne occupée 1945–1949
    République démocratique allemande 1949–1990
    Allemagne 1990–présent

    Elle fut mentionnée pour la première fois sous le nom de Cici au synode de Ravenne de 967. Entre 965 et 982, elle constitua la forteresse principale de la marche de Zeitz.

    De 968 à 1028, Zeitz fut résidence épiscopale, avant que celle-ci ne soit transférée à Naumbourg, mais les évêques revinrent résider dans leur château de Zeitz à partir de la fin du XIIIe siècle.

    Maurice de Saxe (1619-1681) fut fait duc de Saxe-Zeitz, et fonda cette branche cadette de la maison de Wettin. Elle s'éteignit en 1718.

    Pendant la Seconde Guerre mondiale un camp de concentration annexe de celui de Buchenwald y fut installé, décrit par Imre Kertész dans Être sans destin.

    Personnalités nées à Zeitz

    Jumelages

    La ville de Zeitz est jumelée avec[1] :

    Notes et références

    • Portail de la Saxe-Anhalt
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.