Znaïm

Znaïm[1] (en tchèque Znojmo /ˈznoimo/, en allemand Znaim) est une ville de la région de Moravie-du-Sud, en République tchèque, et le chef-lieu du district de Znaïm. Sa population s'élevait à 33 780 habitants en 2019[2].

Znaïm
Znojmo

 
Administration
Pays République tchèque
Région Moravie-du-Sud
District Znojmo
Région historique Moravie
Maire
Mandat
Vlastimil Gabrhel
2011
Code postal 669 02
Démographie
Population 33 780 hab. (2019)
Densité 512 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 51′ 19″ nord, 16° 02′ 55″ est
Altitude 290 m
Superficie 6 593 ha = 65,93 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : République tchèque
Znaïm
Géolocalisation sur la carte : République tchèque
Znaïm
Liens
Site web www.znojmocity.cz

    Géographie

    La ville est située sur un affleurement rocheux sur la rive escarpée gauche de la rivière Dyje (en allemand Thaya), près de la frontière avec l'Autriche, à 56 km au sud-ouest de Brno et à 180 km au sud-est de Prague[3].

    Panorama de Znojmo.
    Autre panorama de Znaïm. À droite l'église Saint-Nicolas et la chapelle Saint-Wenceslaus ; à gauche au loin l'abbaye Louka, plus près le viaduc de Znojemský et la rivière Thaya (2019).

    Histoire

    La cité royale de Znaïm a été fondée peu avant 1226 par Ottokar Ier sur les plaines en face du château de Znaïm. C'est à Znaïm que mourut l’empereur Sigismond en 1437.

    Il s'y livra en 1809 un combat d'avant-garde entre les Autrichiens et les Français, qui fut suivi d'un armistice entre Napoléon Ier et l'empereur François Ier.

    Jusqu'en 1918, la ville de Znaim – Znojmo fait partie de la monarchie autrichienne (empire d'Autriche), puis Autriche-Hongrie (Cisleithanie après le compromis de 1867), chef-lieu du district de même nom, l'un des 34 Bezirkshauptmannschaften en Moravie[4]. C'est alors l'une des six villes autonomes de la Moravie. Le nom de Znaim seul est utilisé avant 1867.

    Population

    Recensements (*) ou estimations de la population de la commune dans ses limites actuelles[5] :

    Évolution démographique
    1869 1880 1890 1900 1910 1921
    15 60618 74021 15323 31625 84025 993
    1930 1950 1961 1970 1980 1991
    30 79425 14627 45629 64534 55036 134
    2001 2015 2016 2017 2018 2019
    35 75833 76133 78733 82333 71933 780

    Patrimoine

    Centre important de l'ancien royaume de Grande-Moravie, on trouve à Znaïm plusieurs monuments historiques intéressants :

    • le vieux palais des margraves de Moravie, partiellement reconstruit en style baroque valant notamment pour une fresque de 1720 représentant la dynastie des Habsbourg ;
    • la rotonde Sainte-Catherine édifiée au XIe siècle dont l'intérêt marquant est une fresque du XIIe siècle décrivant l'arbre généalogique des Premyslides ainsi qu'une légende fondatrice de l'histoire tchèque ;
    • une église de style gothique (Saint-Nicolas) ;
    • la maison des arts, qui abrite une belle collection d'art morave, la « Madone de Znojmo », une statue en bois polychrome de 1330, œuvre d'un atelier marquant du XIVe siècle.

    Articles connexes

    Liens externes

    Sources et références

    1. Commission Nationale de Toponymie, « Le trésor des noms de lieux étrangers », sur Conseil National de l'Information Géographique, (consulté le 11 octobre 2019)
    2. (cs) Population des communes de la République tchèque au 1er janvier 2019.
    3. Distances à vol d'oiseau ou distances orthodromiques.
    4. Wilhelm Klein, Die postalischen Abstempelungen und andere Entwertungsarten auf den österreichischen Postwertzeichen-Ausgaben 1867, 1883 und 1890, Vienne, Briefmarken-Kolbe, 1967.
    5. Český statistický úřad, Historický lexikon obcí České republiky 1869–2005, vol. I, Prague, Český statistický úřad, 2006, pp. 648-649 ; de 1869 à 1910, les recensements organisés par l'Empire d'Autriche-Hongrie sont officiellement datés du 31 décembre de l'année indiquée. — À partir de 2012, population des communes de la République tchèque au 1er janvier, sur le site de l'Office tchèque de statistique (Český statistický úřad).
    • Portail de la République tchèque
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.