Zoo de Prague

Le Zoo de Prague est un parc zoologique tchèque situé dans la banlieue de la capitale Prague, à côté du château de Troja. Il a été fondé en 1931 dans le but « d'avancer l'étude de la zoologie, de protéger la faune sauvage et d'éduquer le public ». Il occupe 45 hectares de terrain et abrite environ 4 600 animaux, représentant environ 630 espèces. Le zoo de Prague a joué un rôle clé dans la sauvegarde du Cheval de Przewalski et pendant longtemps a été le principal éleveur de cette sous-espèce au monde.

Zoo de Prague
Nom officiel
(cs) Zoologická zahrada hl. m. Prahy
Géographie
Pays
Superficie
0,58 km2
Coordonnées
50° 07′ 01″ N, 14° 24′ 22″ E
Fonctionnement
Statut
Membre de
Unie českých a slovenských zoologických zahrad (en)
Histoire
Fondation
Fondateur
Jiří Janda (d)
Identifiants
Sites web

Histoire

Débuts

La création d'un jardin zoologique à Prague est proposée pour la première fois le dans un article du comte Sweerts-Spork dans le Prager Tagblatt (cs) à l'occasion du mariage de l'archiduc Rodolphe d'Autriche avec la princesse Stéphanie de Belgique[1].

C'est avec l'indépendance de la Tchécoslovaquie que les choses avancent : en 1919, un comité consultatif pour les mathématiques et les sciences naturelles se réunit au sein du ministère de l'Éducation publique pour établir les travaux préliminaires à l'ouverture d'un jardin zoologique à Prague.

Le , le zoo est inauguré par un après-midi d'automne ensoleillé.

Événements marquants

En 1938, le premier condor des Andes éclot et est élevé en captivité.

En pleine Seconde Guerre mondiale, en 1942, nait le premier ourson polaire en captivité, une femelle prénommée Ilun.

En 1959, le Dr. Zdeněk Veselovský devient directeur du zoo. Sous sa direction, le zoo de Prague atteint un niveau international en termes d'élevage et d'études scientifiques.

La première insémination artificielle d'un cheval de Przewalski est couronnée de succès en 2001.

Les inondations européennes de 2002, qui ravagent la Tchéquie et l'est de l'Allemagne en août, affectent durement le zoo, qui perd de nombreux animaux, morts noyés. Une campagne de dons permet au zoo de se reconstruire rapidement.

Le zoo est à nouveau frappé par les inondations européennes de 2013, au début du mois de juin. Mieux préparé à ce type de catastrophe, la partie inondable est évacuée à temps et le zoo ne déplore cette fois que des pertes mineures parmi les animaux. Une fois encore, la solidarité et les dons sont sollicités pour permettre de réparer et surtout d'adapter plus encore les structures à ce type de catastrophe[2].

Notes et références

  1. (cs) Romana Anděrová, Historie Zoo Praha, Prague, Zoologická zahrada hl. m. Prahy, , « Boj o zoo », p. 9-25.
  2. (en) Prague Zoo: We are moving ahead, sur le site du zoo de Prague, consulté le 10 juillet 2013.

Liens externes

  • Portail du tourisme
  • Portail de la zoologie
  • Portail de Prague
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.