destinataire

Français

Étymologie

(Siècle à préciser) Dérivé du radical de destination et -aire.

Nom commun

SingulierPluriel
Masculin
et féminin
destinataire destinataires
\dɛs.ti.na.tɛʁ\

destinataire \dɛs.ti.na.tɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Celui ou celle à qui est destiné quelque chose.
    • Le destinataire du sulfatage ce jour-là est un général à la trogne taillée à coups de serpe habitant une villa cossue du Beau-Fraisier.  (Serge Kastell, Le Maquis rouge : l’Aspirant Maillot et la guerre d’Algérie, 1956, L’Harmattan, 1997, p. 236)
  2. (En particulier) (Plus courant) Celui, celle qui doit recevoir un message, un courriel, une lettre, un paquet expédiés par une autre personne.
    • Quand tu as des lettres de condoléances à expédier, ne tarde jamais, sinon le destinataire ne sait même plus de qui il s’agit.  (San-Antonio, Réflexions définitives sur l’au-delà, S-A 9 , Fleuve noir, 2000)
    • On ne trouve pas la destinataire de cette lettre.
  3. (Linguistique) Auditeur ou lecteur, celui ou celle qui reçoit le message d’un locuteur.
    • En linguistique, l’énonciation est l’acte individuel de production d’un énoncé, adressé à un destinataire, dans certaines circonstances.

Synonymes

Quasi-synonymes

Antonymes

Apparentés étymologiques

Vocabulaire apparenté par le sens

Traductions

Prononciation

  • \dɛs.ti.na.tɛʁ\
    • France (Paris) : écouter « destinataire [lø dɛs.ti.na.tɛʁ] »

Voir aussi

Références

  • Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition, 1932-1935 (destinataire)
Cet article est issu de Wiktionary. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.