Édouard Herriot

Cet article est à compléter. Il concerne la France.
Améliore-le ! (Aide)
Cet article est à compléter. Il concerne la politique.
Améliore-le ! (Aide)

Édouard Herriot, né le 5 juillet 1872 à Troyes et mort le 26 mars 1957 à Saint-Genis-Laval, est un homme politique français du parti radical pendant les Troisième et Quatrième Républiques.

Il a eu des fonctions politiques importantes : maire de Lyon (1905-1940 et 1945-1957), président des conseils de ministres, ministre d'État (1934-1936) et président de l'Assemblée nationale.

Carrière

Il commence tout d'abord par être enseignant dans un établissement à Lyon et publie son premier ouvrage en 1898. En 1905, il devient maire de Lyon, il le reste jusqu'en 1940 puis le redevient de 1945 à 1957. Il a été ministre des travaux publics en 1916 puis ministre de l'instruction publique en 1926. Il est une figure emblématique du parti radical et en est même le président pendant quatre mandats (1919-1926, 1931-1936, 1948-1953, 1955-1957). Pour rendre hommage à son incroyable carrière, de nombreux édifices sont nommés Édouard Herriot comme par exemple des hôpitaux ou des écoles, collèges et lycées.

Sources

Portail France   Accédez au portail sur la France.
Portail de la politique   Tous les articles sur la politique.
This article is issued from Vikidia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.