Érechthéion

L'Érechthéion, vue d’ensemble.
Les Caryatides de l'Érechthéion

L’Érechthéion (du grec ancien Ἐρέχθειον / Erékhtheion) est un temple grec d’ordre ionique de la fin du Ve siècle av. J.-C., situé sur l'acropole d'Athènes, au nord du Parthénon. Il a été construit sur l'ordre de Périclès et achevé pendant la guerre du Péloponnèse en 406 av. J.-C..

On y trouvait les tombes de Cécrops et Érechthée, rois légendaires d'Athènes.

Situation, origine

L'Érechthéion occupe la partie la plus sacrée de l'acropole d'Athènes. On y trouvait l'olivier sacré offert par Athéna à la ville d'Athènes. On y voyait la marque faite dans le roc par le trident de Poséidon, concurrent battu par Athéna dans le concours pour savoir qui serait le dieu protecteur de la ville.

Architecture

Ce temple ionique est célèbre pour son entrée monumentale et surtout pour sa cage d'escalier extérieure ornée des statues des Caryatides.

ArchitectureTemple grecOrdre doriqueOrdre ioniqueOrdre corinthien
Monuments - ParthénonÉrechthéionFrise des Panathénées
ArtistesMyronLysippePhidiasPolyclètePraxitèle
SculptureVictoire de SamothraceVénus de Milo • Couros et Coré
Céramique - Céramique grecque antique


Portail de la Grèce   Tous les articles sur la Grèce, de l'antiquité à aujourd'hui.
Portail de l'architecture   Tout sur les monuments et les architectes célèbres.

37°58′17.5″N 23°43′35.5″E / 37.971528, 23.726528

This article is issued from Vikidia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.