Érinyes

Cet article est à compléter. Il concerne les mythes et légendes.
Améliore-le ! (Aide)
Oreste poursuivi par les Furies, par John Singer Sargent (1921)

Dans la mythologie grecque, les Érinyes sont les trois déesses de la Vengeance : Alecto, Mégère et Tisiphone. Dans la mythologie romaine, elles correspondent aux Furies.

Les Erynies dégagent une odeur pestilentielle. Elles ont de grandes ailes noires et des vipères enroulées sur les bras et la chevelure . Elles coulent des larmes de sang( car leurs yeux sont injectés de sang) , son vêtue d'une longue robe noir de deuil ou bien des jupes courtes et avec des chaussures de chasseresse. Elles sont nées du sang d'Ouranos.

Elles hantent les nuits de Cronos en lui rappelant le crime qu'il avait commis en séparant le ciel (Ouranos) de la terre (Gaïa).

Eschyle, dans sa tragédie l'Orestie, les appellent les Euménides  les « Bienveillantes »  une fois qu'elles renoncent à poursuivre de leur haine Oreste : un Atride qui avait tué sa mère, Clytemnestre, pour venger l'assassinat de son père, Agamemnon...

Lien externe

Portail des légendes   Les mythes, depuis le déluge jusqu'aux extraterrestres.
This article is issued from Vikidia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.