Œuvre libre

Une œuvre libre est une œuvre (texte, image, son, vidéo, etc.) qui peut être librement diffusée (c'est-à-dire réutilisée gratuitement), sans l'autorisation de l'auteur, mais en citant sa source (le nom de l'auteur d'origine).


On parle d'"œuvre libre" ou de "contenu libre" lorsque le contenu (texte, image, musique, etc.) n'est pas (ou plus) protégé par les droits d'auteur ou le copyright (on dit alors qu'il est dans le domaine public) ou quand l'auteur décide de le placer sous une licence libre.

Le droit d'auteur protège toute création qui reste la propriété de son auteur. Par conséquent, toute utilisation nécessite l'autorisation de l'auteur. Dans le cas de la licence libre, l'auteur autorise une utilisation plus souple que celle prévue par le droit français.

Cela permet, selon les licences :

Pour publier une image sur Vikidia, deux conditions sont nécessaires :


Les licences Creative Commons

Article à lire : Creative Commons

Les licences Creative Commons concernent les arts : musique et arts plastiques en premier lieu. Elles offrent différents niveaux de liberté :

Chaque auteur choisit une combinaison quelconque de ces restrictions. Il est bien entendu possible d'enfreindre ces restrictions, si l'auteur donne son autorisation expresse, de même que pour toutes les restrictions dues aux licences. Mais un musicien peut, par exemple, demander de l'argent pour autoriser une société à utiliser sa musique dans un film, si celle-ci était sous licence Creative Commons BY-NC.

Les licences Creative Commons sont des licences de libre diffusion (appelées aussi licences ouvertes) mais elles ne sont pas toutes des licences libres. Pour qu'une telle licence soit libre, elle ne doit pas comporter les options NC et ND.

La licence Art libre

Moins utilisée que les licences Creative commons, elle permet d'utiliser, copier, modifier, le contenu librement. Voir :La licence Art libre sur Wikipedia. C'est celle qui est la plus proche de la licence suivante, qui concerne uniquement les logiciels

Les licences GNU

Elles permettent de préserver quatre libertés fondamentales :

  1. La liberté d'exécuter le logiciel, pour n'importe quel usage ;
  2. La liberté d'étudier le fonctionnement d'un programme et de l'adapter à ses besoins, ce qui passe par l'accès aux codes sources (la version lisible par les humains d'un programme, qui doit ensuite être transformée en une version que celle l'ordinateur peut lire. Il n'est pas possible de passer de la version pour ordinateur à la version pour humain, on ne peut que transformer dans le sens de la version humaine vers la version pour ordinateur) ;
  3. La liberté de redistribuer des copies ;
  4. La liberté d'améliorer le programme et de rendre publiques les modifications afin que l'ensemble de la communauté en bénéficie.

La première licence GNU est la licence publique générale ou GPL. Elle est surtout utilisée pour les logiciels libres.

Vikidia et Wikipedia sont placées sous la GNU Free Documentation Licence, appelée GFDL, une licence créée au début pour la documentation sur les logiciels libres, qui autorise tout le monde à :

Voir :Logiciel libre

Pour en savoir plus

Portail de l'informatique   Tous les articles sur son histoire, les logiciels, Internet…
This article is issued from Vikidia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.