Abbé de l'Épée

Charles-Michel de L'Épée
Nom Charles-Michel de L'Épée
Dates 1712-1789
Nationalité Française
Profession Enseignant de la langue des signes
Modifier voir modèle  modifier
Portrait en gravure de l'abbé de l'Épée.

Charles Michel de l'Épée appelé l'Abbé de l'Épée est né le 24 novembre 1712 à Versailles et mort le 23 décembre 1789 à Paris. C'est un prêtre français connu pour avoir encouragé l'enseignement spécialisé aux sourds.

Biographie

Son père souhaite qu'il devienne architecte expert des bâtiments afin de le succéder mais Charles-Michel fait des études de théologie et de droit. Il devient avocat avant de se faire ordonner prêtre à Troyes, dont il devient un des chanoines de la cathédrale. De retour à Paris sa rencontre avec deux sœurs jumelles sourdes le poussera à s'investir dans la langue des signes. Il transforme sa maison en une école ouverte aux sourds. Son idée était de faire entrer par les yeux dans l'esprit des sourds-muets ce qui est entré dans le nôtre par les oreilles. Cet institut existe toujours à Paris et fait partie des quatre instituts pour jeunes sourds de France (les autres étant à Metz, Chambéry et Bordeaux).

En rassemblant les sourds dans une même école, il à permis le perfectionnement de la langue des signes française.

Il meurt à l'âge de 77 ans après de nombreuses années à œuvrer auprès de ses élèves. En 1791, l'assemblée constituante décréta que son nom devait être inscrit parmi ceux des bienfaiteurs de 'humanité.

Bibliographie

Il organise pendant quatre étés consécutifs des exercices publics pour détruire les préjugés qui excluent les sourds de la société de son époque. Source

Pour compléter

Références

Portail de l'éducation   Tous les articles sur l'éducation, l'enseignement et les mouvements de jeunesse.
Portail des langues   Tout sur les langues et la linguistique
This article is issued from Vikidia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.