Agriculture urbaine

Cet article est à compléter. Il concerne l'agriculture.
Améliore-le ! (Aide)

L'agriculture urbaine est le développement de l'agriculture dans les villes. Sur les toits des immeubles, dans des petits jardins, dans des petits potagers, dans des terrains abandonnés, les habitants des villes plantent des fruits et des légumes.

Le but est de rapprocher l'agriculteur et le consommateur. Si les fruits et les légumes ne sont plus transportés sur des centaines ou des milliers de kilomètres dans des camions frigorifiques ou des bateaux porte-conteneurs, cela permet de réduire la pollution et l'effet de serre.

L'agriculture urbaine est aussi un moyen de lutter contre le chômage car elle redonne du travail à des gens sans emploi.

L'agriculture urbaine est souvent une agriculture biologique, une agriculture réalisée sur de petites surfaces où l'on n'utilise pas de produits chimiques toxiques.

La ville de Détroit est l'exemple en la matière. Lagos au Nigéria est aussi un modèle car on distribue des sacs-potagers dans les bidonvilles (des sacs de terre de 20kg qui ne prennent pas beaucoup de place mais où l'on peut faire pousser des plantes nourricières ou commercialisables sur les marchés).

Portail de l'agriculture   Accédez au portail sur l'agriculture.
This article is issued from Vikidia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.