Antigua-et-Barbuda

Cet article est à compléter. Il concerne la géographie.
Améliore-le ! (Aide)
Localisation d'Antigua-et-Barbuda dans l'archipel des Antilles


Antigua-et-Barbuda est un État des Petites Antilles, situé à l'est de la mer des Caraïbes et au nord de la Guadeloupe, au sein des îles Sous-le-Vent. Il est formé de deux îles habitées, Antigua (280 km²)[1] et Barbuda (161 km²)[1], et d'un îlot rocheux, Redonda (1,6 km²)[1].

Antigua-et-Barbuda est membre du Commonwealth. La capitale est Saint John's, la langue officielle l'anglais et les habitants les Antiguais et Barbudiens.

Histoire

Le drapeau national

Les îles furent d'abord occupées par des Amérindiens, arrivés par vagues successives : les Siboneys[2](vers 2400 av. J.-C.), les Arawaks et enfin les Caraïbes.

En 1493, Antigua fut découverte par Christophe Colomb au cours de son deuxième voyage. Après que les Espagnols, puis les Français, ont essayé de s'y installer sans succès, elle fut finalement colonisée par les Britanniques à partir de 1632. En 1678, Barbuda fut également occupée. Les îles étaient une base importante pour la marine anglaise en lutte contre le France et l'Espagne. En conséquence, la population locale fut décimée et beaucoup d'Africains y furent déportés pour y travailler comme esclaves dans les champs de tabac ou de canne à sucre. L'esclavage est aboli en 1834.

De 1871 à 1951, Antigua est membre de la ligue des îles Leeward organisée par les Britanniques. Puis de 1953 à 1962, elle adhère à la Fédération des Indes occidentales (avec la Barbade, Trinité et Tobago, le Jamaïque, St.Christophe et Nevis]] et les îles Windward (Dominique, Sainte-Lucie, Saint-Vincent et les Grenadines).

Il a fallu attendre 1967 pour qu'Antigua-et-Barbuda gagne d'abord une autonomie interne en tant qu'État associé à la Couronne britannique, puis 1981 pour qu'il obtienne son indépendance dans le cadre du Commonwealth (ce qui implique notamment que le monarque du Royaume-Uni est le chef de l'État, représenté par un gouverneur).

Le tourisme est la grande activité des îles. Le pays tire aussi des revenus des pavillons de complaisance.

Voir aussi

Sources

Notes et références

  1. 1 2 3 Cf. http://www.tlfq.ulaval.ca/AXL/amsudant/antigua-barbuda.htm (page consultée le 6 février 2008)
  2. Cf. http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Histoire_d'Antigua-et-Barbuda&oldid=25821156 (page consultée le 6 février 2008). On peut aussi écrire « Ciboneys ».
Images sur Antigua-et-Barbuda Vikidia possède une catégorie d’images sur Antigua-et-Barbuda.
Pays d’Amérique
Amérique du Nord  Canada États-Unis Mexique
Amérique centrale  Belize Costa Rica Guatemala Honduras Nicaragua Panamá Salvador
Caraïbes  Antigua-et-Barbuda Bahamas Barbade Cuba République dominicaine Dominique Grenade Haïti Jamaïque Saint-Christophe-et-Niévès Saint-Vincent-et-les Grenadines Sainte-Lucie Trinité-et-Tobago
Amérique du Sud  Argentine Bolivie Brésil Chili Colombie Équateur Guyana Paraguay Pérou Suriname Uruguay Venezuela
Autres entités politiques  Anguilla Bermudes Îles Caïmans Île de Clipperton Groenland  Guadeloupe Guyane  Martinique Montserrat Porto Rico Saint-Pierre-et-Miquelon
Portail de l'Amérique - Tous les articles sur l'Amérique.

17°7′16″N 61°50′41″O / 17.12111, -61.84472

This article is issued from Vikidia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.