Archaeamphora

Texte en exposant

En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Archaeamphora », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Reconstitution d'une archaeamphora.

Archaeamphora, dont le nom signifie « ancienne amphore », est une plante, qui a vécu il y a environ 135 millions d'années, au Crétacé, et qui a disparu. C'est l'une des plus anciennes plantes à fleurs, et sans doute la plus ancienne plante carnivore connue.

Description

Archaeamphora (elle n'a pas reçu de nom commun) vivait il y a environ 135 millions d'années, en Laurasie, dans ce qui est aujourd'hui la Chine : c'est là que ses restes fossilisés ont été découverts. Elle fait partie des trois plus anciens fossiles connus de plante à fleurs (si les plantes, comme les fougères ou les prêles, existent depuis très longtemps sur Terre, le groupe des plantes à fleurs, comme la tulipe ou la marguerite, est apparu beaucoup plus récemment). Elle possède des feuilles creuses, en forme d'amphores allongées, d'où son nom, qui ressemblent beaucoup aux pièges en forme d'urnes de la plante carnivore Sarracenia. Les scientifiques qui l'ont découverte pensent qu'il s'agit donc probablement, elle aussi, d'une plante carnivore, et ce serait donc la plus ancienne connue. Bien sûr, comme personne n'était là à l'époque pour vérifier, il est impossible d'en être sûr.

Portail de la botanique   Tous les articles sur la botanique
This article is issued from Vikidia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.