Asthme

Schéma qui montre les alvéoles pulmonaires (boules jaunes, elles sont vues en coupe en bas à gauche). On distingue les artérioles (très petites artères) en rouge vif, où le sang s'est chargé en oxygène et les veinules (très petites veines) qui apportent un sang chargé en gaz carbonique et pauvre en oxygène. C'est au niveau des alvéoles pulmonaires que le sang se charge en oxygène. Plusieurs alvéoles sont bouchées chez l'asthmatique.

L'asthme est une maladie provoquée par un rétrécissement des bronches et une inflammation chronique. Ce rétrécissement est responsable d'une difficulté à respirer, d'une respiration sifflante qui peut être accompagnée de toux. L'asthme est presque toujours accompagné par une inflammation chronique de l'appareil respiratoire, la cause pouvant être allergique, toxique ou médicamenteuse. Les facteurs génétiques et familiales sont loin d'être négligeables et représentent un risque permanent : on est prédisposé à la maladie, cela veut dire que l'on est plus susceptible de tomber malade.

Lorsque les bronches sont rétrécies, la vitesse de l'air expiré est plus faible que chez un individu non malade. C'est pour cela qu'on mesure le débit d'air qu'un patient peut expirer (= le débit expiratoire de pointe) en le faisant souffler fort dans un appareil pour diagnostiquer la maladie. La capacité respiratoire est diminuée en cas d'asthme.

La conséquence est qu'un asthmatique a l'impression d'être à bout de souffle, surtout s'il fait un effort qui fait augmenter sa fréquence de respiration. Le risque est que le patient s’étouffe, car il ne peut pas respirer assez. Chez les asthmatiques, il peut survenir une crise d'asthme, durant laquelle les bronches se ferment encore plus que d'habitude. Le patient doit alors prendre son traitement pour dilater les bronches : sinon, il risque de perdre connaissance ou de mourir étouffé.

Traitement

Il existe deux catégories de médicaments à associer pour lutter contre l'asthme :

Dans le monde

Il y a environ 300 millions d'asthmatiques dans le monde, à des degrés divers de la maladie. On en dénombre de plus en plus dans les pays développés, sans qu'on sache vraiment pourquoi. La pollution est souvent évoquée comme facteur.

Voir, écouter

Dans l'eau : - Respiration aquatique   branchies
Dans l'air : - Respiration aérienne   Respiration pulmonaire (avec des poumons)   Respiration trachéenne (avec des trachées)
A l'échelle microscopique : - Respiration cellulaire
Autour de la respiration - Apnée   Asphyxie

Portail du corps humain   Accédez aux articles de Vikidia concernant le corps humain.
This article is issued from Vikidia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.