Barbe postiche égyptienne

Buste monumental du pharaon Akhénaton, paré de la barbe postiche, symbole de divinité

La barbe postiche égyptienne est une fausse barbe qui, dans l'Égypte antique, était un attribut réservé aux pharaons et aux dieux égyptiens de forme humaine (anthropomorphes). Symbole parmi d'autres de leur puissance et de leur différence avec les autres mortels, les pharaons la portaient au menton en l'attachant derrière les oreilles à l'occasion des cérémonies.

Elle ressemblait à une longue barbiche : généralement droite en forme de trapèze pour les pharaons quand ils sont représentés vivants, ou recourbée lorsqu'ils sont représentés dans le monde des morts (avec leur masque funéraire par exemple) et qu'ils s'identifient alors à Osiris. En effet les dieux portent la barbe postiche mais elle est recourbée à son extrémité (sauf le dieu Ptah qui porte une barbe droite car il appartient à la dynastie des dieux qui a régné sur terre avant les pharaons).

La barbe postiche se portait pendant les cérémonies officielles. Le reste du temps les pharaons étaient imberbes. La reine Hatshepsout, se fait représenter avec une barbe pour bien montrer qu'elle est le souverain de l'Égypte.

Dans l'écriture hiéroglyphique, un idéogramme[1] associé à un mot pour indiquer qu'il était lié au divin représentant un homme assis portant cette barbe.

Pour en savoir plus

Sources

Note

  1. Un idéogramme est un signe graphique exprimant une idée, comme ici, mais pouvant aussi représenter un mot.
Portail de l’Égypte ancienne   Tous les articles sur l’Égypte ancienne.
This article is issued from Vikidia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.