Canton de Vaud

Canton de Vaud
(de) Kanton Waadt
(it) Canton Vaud
(rm) Chantun Vad
Drapeau Blason
Carte
Géographie
Capitale Lausanne
Superficie 3 212,03 km2
Pays frontaliers  France
Cantons de Berne, Fribourg, Genève, Neuchâtel et Valais
Population
Population 773 407 habitants
Densité 241 habitants/km2
Gentilé Vaudois, Vaudoises
Langue(s) parlée(s) Français
Politique et fonctionnement
Type de gouvernement Canton suisse
Modifier voir modèle  modifier
Images sur le canton de Vaud Vikidia possède une catégorie d’images sur le canton de Vaud.

Le canton de Vaud (VD) est un canton qui est situé dans le sud-ouest de la Suisse. Son chef-lieu est Lausanne. Les cantons qui ont une frontière commune avec le canton de Vaud sont ceux de Genève, Berne, Fribourg, Neuchâtel et Valais. Le canton de Vaud est limitrophe de la France. Sa superficie est de 3 212 km².

La population vaudoise (environ 770 000 habitants en 2016) parle le français et est surtout de confession calviniste. Le canton est un des plus peuplés de la Suisse.

Géographie

Le canton de Vaud a une superficie de 3 212 km².

Le canton de Vaux est un canton montagneux. À l'ouest et au nord, il comprend les collines du Jura. En se dirigeant vers l'est, on traverse le plateau suisse. À l'est, il s'étend sur les Alpes au nord de la vallée du Rhône, le point culminant est le sommet des Diablerets à 3 210 m d'altitude. La partie la plus basse est constituée par le lac Léman (372 m d'altitude), partagé avec la France.

Histoire

La région a été conquise par les Romains au milieu du Ier siècle av. J.-C. et devint le pagus Urbigenus ou Valdensis.

Au moment des invasions germaniques, la région est conquise par les Burgondes, qui laissèrent la place aux Francs.

À la suite de l'éclatement de l'empire carolingiens, la région est rattachée au royaume de Bourgogne transjurane (entre 888 et 1032), puis annexée au Saint Empire romain germanique. La puissante famille des Zähringen en est le maître jusqu'en 1218 où elle passe sous le contrôle des comtes de Savoie.

Après la défaite de Charles le Téméraire, duc de Bourgogne, contre les Suisses à Morat en 1476, la région est envahie par les Bernois qui, au milieu du XVIe siècle y imposent la confession calviniste.

Pendant la Révolution française, Frédéric-César de La Harpe, un exilé vaudois, convainc le Directoire qui gouverne la France de faire la guerre aux Bernois. Le succès des Français permet de créer la République lémanique en janvier 1798, transformée rapidement en canton du Léman (mars 1798). Par l'acte de médiation, Napoléon Bonaparte devient le protecteur de la Confédération helvétique et le canton du Léman devient en 1803 le canton de Vaud.

Activités

Cette section est vide, pas assez détaillée ou incomplète. N'hésite pas à l'améliorer !

Voir aussi

Liens

Lien externe

Les 26 cantons suisses
Argovie   Appenzell Rhodes-Intérieures   Appenzel Rhodes-Extérieures   Berne   Bâle-Campagne   Bâle-Ville   Fribourg   Genève   Glaris   Grisons   Jura   Lucerne   Neuchâtel   Nidwald   Obwald   Saint-Gall   Schaffhouse   Soleure   Schwytz   Thurgovie   Tessin   Uri   Vaud   Valais   Zoug   Zurich
(Pour modifier le modèle : voir ici.)
Portail de la Suisse   Tous les articles sur la Suisse.

46°37′N 6°33′E / 46.617, 6.55

This article is issued from Vikidia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.