Caractère sexuel

Cet article est à compléter. Il concerne la biologie.
Améliore-le ! (Aide)

Les caractères sexuels sont ce qui permet dans une espèce de distinguer les femelles et les mâles. Ce sont des caractéristiques biologiques particulières à chaque espèce, et on en distingue deux types : les caractères primaires et les secondaires. Ces caractères n'existent bien entendu que chez les espèces dans lesquelles les sexes sont séparés entre différents individus : chez les espèces hermaphrodites, tels les lombrics, tous les individus se ressemblent.

Caractères sexuels primaires

Les caractères sexuels dits primaires sont des caractéristiques propres au sexe d'un individu, visibles dès sa naissance : ce sont ses organes sexuels. Il est ainsi normalement évident, lors de la naissance d'un bébé, de dire si c'est une fille ou un garçon : l'aspect de ses organes génitaux est sans équivoque (sauf en cas d'hermaphrodisme). De même, entre deux bébés chats, l'un étant un mâle et l'autre une femelle, la différence est (relativement) facile à établir.

Caractères sexuels secondaires

La crête et les barbillons sont des caractères qui permettent de différencier le coq (mâle) de la poule (femelle).

Les caractères sexuels dits secondaires distinguent également les femelles et les mâles, mais sont acquis durant le développement, après la naissance. Ils sont donc absents chez les individus jeunes : des poussins ou de jeunes enfants ne sont pas distinguables, en ce qui concerne leur sexe, sans examen de leurs organes génitaux. Mais, à l'adolescence, ils vont acquérir des caractéristiques sexuelles particulières : les filles vont en particulier gagner de la poitrine et garder une voix aiguë, tandis que les garçons vont grandir davantage et que, par exemple, leur voix va devenir plus grave. De même, les poussins vont devenir des poules ou des coqs, et la différence sera facilement visible sans examiner leurs organes sexuels. Les caractères sexuels secondaires sont plus ou moins marqués selon les individus, surtout chez les humains. Ainsi, malgré les tendances, il est possible qu'une femme ait des seins plus ou moins gros, qu'un garçon soit plus ou moins poilu, etc. C'est l'ensemble des caractères sexuels qui détermine sans ambigüité le sexe, et non la présence, l'absence ou l'intensité d'un caractère sexuel isolé (une femme avec une petite poitrine est autant une femme qu'une personne avec une ample poitrine).

Portail de la biologie   Tous les articles sur les plantes et les animaux.
Portail du corps humain   Accédez aux articles de Vikidia concernant le corps humain.


This article is issued from Vikidia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.