Centaure

Combat d'un centaure et d'un Lapithe. Parthénon d'Athènes

Dans la mythologie grecque, un centaure est une créature mi-cheval mi-homme[1]. Les centaures sont des êtres imaginaires, comme les fées, les lutins ou les cyclopes.

Mythe

Ixion, le roi des Lapithes (peuple de Thessalie) aimait la déesse Héra. Pour préserver son épouse Zeus modela Néphélée, une nuée ressemblant à Héra. De l'union de la nuée et d'Ixion naquit Centaurus, le père des centaures.

Le cheval apparait en Grèce avec les invasions achéennes (alors peuple nomade). Les centaures pourraient être des divinités liées au cheval animal indispensable à des nomades. Il se peut aussi que la nature mi-homme mi-cheval du Centaure rappelle des peuples de dresseurs de chevaux sauvages qui vivaient dans les régions que les Grecs considéraient comme demi-sauvages comme la Thrace ou la Thessalie.

Les Centaures étaient généralement violents et sauvages. Ils ne supportaient pas le vin. Les Centaures étaient les ennemis des Lapithes.

Nessus dont la tunique magique donnée à Héraclès causa la mort de celui-ci

Chiron, chargé de l'éducation d'Achille

Même s'ils sont le plus souvent agressifs, il en existe un qui est sage et calme. Ce centaure immortel et très fort s'appelle Chiron et c'est lui qui fit l'éducation du jeune Achille, un grand héros grec. Chiron le nourrit avec de la viande de lion et de sanglier crue. Il lui apprend à chasser et à combattre. Il lui enseigne aussi la musique, la morale, la médecine et la science des plantes.

Voir aussi

Vikilien pour compléter

Sources

  1. Centaures, sur Mythologica. fr. Page consultée le 9 mai 2010.
Portail des légendes   Les mythes, depuis le déluge jusqu'aux extraterrestres.
This article is issued from Vikidia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.