Chambéry

Chambéry
Vue panoramique de Chambéry
Administration
Le blason de Chambéry
Pays  France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Savoie
Site Web www.chambery.fr
Localisation
Coordonnées
géographiques
latitude : 45° 34′ 12″ Nord
longitude :  54′ 42″ Est
altitude : de 245 à 560 m Cartes, vues aériennes et satellitaires
Superficie 20,99 km2
Démographie
Population 58 437 hab. (en 2011)
Densité 2 784 hab./km2
Gentilé Chambérien
Modifier voir modèle  modifier

Chambéry est une commune française, située dans le département de la Savoie, en région Auvergne-Rhône-Alpes. Ses habitants sont appelés les Chambériens.

Histoire

Les hauteurs de Saint-Alban-Leysse, commune française faisant partie de l'agglomération de Chambéry, sont habitées depuis l'époque du Néolithique. À l'époque de la Rome antique, les habitants s'installent sur la colline de Lémenc, qu'ils nomment Lemencum. À partir du XIe siècle, Chambéry devient une petite cité, appelée Camberiaco.

Au Moyen Âge, durant le XIIIe siècle, le comte Thomas Ier de Savoie rachète la ville. En 1295, le comte Amédée IV de Savoie choisit d'en faire la capitale du Duché de Savoie. Entre 1792 et 1815, pendant la Révolution française, la ville est rattachée à la France, et devient le chef-lieu du département du Mont-Blanc. Ce département n'existe plus depuis 1815. Le Traité de Turin de 1860, à l'époque du Second Empire, décide du rattachement définitif de la Savoie à la France. Chambéry est alors chef-lieu du département de la Savoie. Le XIXe siècle marque un important développement urbain de la ville, qui s'agrandit. Elle construit ainsi des écoles, lycées, marchés, musées.

Pendant la Première Guerre mondiale, la ville continue son développement lentement, mais est durement touchée par la Crise de 1929. La ville subit d'importants dégâts en 1944, durant la Seconde Guerre mondiale, avec plus de trois cents immeubles détruits[1]. Elle subit ainsi un grand chantier de rénovation après la guerre[2].

Géographie

Chambéry est située dans le sud-est de la France, non loin de la frontière de la Suisse. D'ailleurs, la capitale Genève est à 92 kilomètres[3]. La commune s'étend dans une vaste vallée, entre 245 et 560 mètres d'altitude.

En 2007, Chambéry comptait près de 57 420 habitants. La superficie de la ville approche les 21 km², et sa densité de population est de 2 736 habitants/km². Étant à proximité du massif des Bauges et de la chaîne de l'Épine, la commune de Chambéry bénéficie d'un climat montagnard.

Transport

Chambéry est considérée comme le « Carrefour alpin de l'Europe »[4]. La ville accorde donc beaucoup d'importance à ses transports. La gare de Chambéry est le siège de la région Alpes de la SNCF. Le transport ferroviaire y est donc développé.

Le Service de transport de l'agglomération chambérienne (STAC) est l'entreprise qui gère et exploite le réseau de transport en commun de la ville[5]. C'est une filiale de la société Veolia Transport[6].

Enfin, Chambéry dispose d'un aéroport[7], situé à 10 kilomètres de la ville.

Voir aussi

Vikiliens pour compléter

Références

  1. 1939 - 1945 : Seconde Guerre mondiale, sur st-ambroise. org - Page consultée le 28 mars 2010.
  2. Histoire de Chambéry, sur fr. Wikipédia. org - Page consultée le 12 mars 2010.
  3. Godefroy, Géographie de la Savoie, éd. Dardel, 1930
  4. Chambéry, sur fr. Wikipédia. org - Page consultée le 28 mars 2010.
  5. STAC, sur bus-satc. fr - Page consultée le 28 mars 2010.
  6. L'entreprise Stac, sur bus-stac. fr - Page consultée le 28 mars 2010.
  7. Présentation de l'aéroport, sur chambery-airport. com - Page consultée le 28 mars 2010.
Portail France   Accédez au portail sur la France.
Portail de la Savoie  Tous les articles concernant la Savoie.
This article is issued from Vikidia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.