Chien de traîneau

Chiens de traîneau, ici des huskys sibériens. Thuringe. 2012

Traditionnellement, les chiens de traîneau (ou chiens d'attelage) sont des chiens tirant des traîneaux sur la neige ou la glace. Les chiens sont reliés au traîneau grâce à des harnais et des lignes de trait.

L'attelage de chiens a été utilisé dans les régions arctiques sur la banquise, ou dans la toundra et la taïga. Les conditions climatiques y sont très rigoureuses, avec des températures le plus souvent au-dessous de 0 °C et jusqu'à moins 50 °C et des vents souvent très forts.

Dans la culture inuit traditionnelle, pendant la saison où le sol était recouvert par la neige, les chiens tractaient les traîneaux, mais quand le sol était dépourvu de neige, ils servaient d'animaux de bât (ils portaient des charges sur leur dos).

Aujourd'hui, les chiens d'attelage sont surtout utilisés pour des randonnées ou dans des courses de traîneaux.

L'attelage avec des chiens était aussi employé ailleurs dans le monde, jusqu'au début du XXe siècle. Il servait à tracter des petites voitures pour divers métiers.

Caractéristiques du chien d'attelage

Le chien d'attelage est toujours en compagnie de congénères. Il aime donc la meute et déteste la solitude. Comme son ancêtre le loup, le chien d'attelage respecte une hiérarchie sociale dans la meute. Il communique avec ses congénères par des attitudes, des mimiques diverses indiquant la soumission, la provocation, l'invitation au jeu.

Le chien de traîneau doit posséder trois qualités majeures. Il doit avoir la force physique pour tirer le traîneau ; il doit faire preuve d'endurance, car il lui faut parcourir de longues distances (souvent plus de 100 km dans la journée) dans des conditions très difficiles. Le chien doit également être rapide pour abréger autant que faire se peut le temps de parcours. Sur de longues distances, un chien a une vitesse moyenne d'environ 20 km/h, mais cela peut descendre à 10 km/h si les conditions sont mauvaises.

Les races de chiens de traîneau

Les races de chiens de traîneau reconnues par la Fédération cynologique internationale (wp) (FCI) sont le Malamute de l'Alaska, le Groenlandais, le Husky sibérien, le Samoyède. Mais il existe d'autres races malheureusement en voie de disparition et des races nouvelles nées de croisements voulus par les sportifs amateurs de ces compétitions.

Les différents types d'attelages

Il existe également l'attelage en éventail, qui est très employé sur la banquise.

Sources

Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Chien d'attelage de Wikipédia.
Portail des canidés   Tous les articles sur les canidés
This article is issued from Vikidia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.