Club des Jacobins

Cet article est à compléter. Il concerne la Révolution française.
Améliore-le ! (Aide)
Caricature montrant le débat sur la guerre au club des Jacobins en janvier 1792 (Bibliothèque nationale de France, Paris.

Le Club des Jacobins est un club parisien réunissant des hommes politiques de premier plan pendant la Révolution française. On y rencontrait, du moins de 1789 à 1791, La Fayette, Mirabeau, Robespierre. Son nom officiel était Société des Amis de la Constitution. La salle de réunion se trouvait dans l'ancien couvent des jacobins, rue Saint-Honoré à Paris.

La cotisation d'adhésion au club était assez élevée ce qui en réservait l'accès à la bourgeoisie aisée, tels les avocats, les médecins, les négociants ou les savants)

En 1791, le club des Jacobins avait près de 400 « succursales » dans les départements.

Le club sera le lieu de réflexion privilégié des Montagnards à partir de 1792, car les députés et partisans des Girondins, républicains modérés, le quitteront. Les adversaires politiques des Jacobins les nommeront jacoquins.

Pour compléter sur les clubs politiques pendant la Révolution de 1789

Portail de la Révolution française   Tous les articles sur la Révolution française de 1789.
This article is issued from Vikidia. The text is licensed under Creative Commons - Attribution - Sharealike. Additional terms may apply for the media files.